Quand la musique fait peau neuve sur les écrans

Publié le : 29-10-2021

Pratiques numériques

Fin mélomane que vous êtes, vous pensiez avoir épluché toutes les gammes de l’univers musical. Minute papillon ! Applications, podcasts, TikTok… Le numérique dépoussière votre répertoire.

Il est loin le temps où vous vous baladiez walkman en poche et casque vissé sur la tête. Aujourd’hui votre boulimie musicale se trouve rassasiée par des plateformes d’écoutes au catalogue toujours plus étoffé. Mais ça ne s’arrête pas là. Fin octobre, une étude de la Fédération internationale de l’industrie phonographique montrait que la musique se renouvelait désormais dans un lieu pour le moins surprenant : TikTok.

 

@abbaWhich outfit is your favourite? #ABBA #outfit #fashion

♬ Mamma Mia – ABBA

 

Résultat : dans l’hexagone, 9% de la consommation hebdomadaire de musique passerait à présent par ces vidéos miniatures. Un succès tel que ces applications de vidéos courtes sont devenues les terres d’accueil de nouveaux artistes tels que Lil Nas X, mais aussi de têtes d’affiche cultes. De ABBA en passant par Les Beatles, les plus grands groupes de l’histoire créent aujourd’hui du lien avec un jeune public sur TikTok.  “Le paysage musical est en perpétuelle évolution avec le développement et la popularité des vidéos de courte durée, une catégorie qui n’apparaissait même pas dans notre dernier rapport il y a deux ans’, indiquait ainsi en préambule de l’étude de l’IFPI, la DG, Frances Moore. La révolution est en marche !

 

Tendre l’oreille autrement

 

Exit le CD, le vinyle et votre bon vieux poste radio, les écrans ont profondément renouvelé l’expérience de l’écoute. Le site Radioooo propose par exemple de remonter le temps en chanson. Sur une mappemonde interactive, explorez les musiques qui ont fait bouger le globe des années 1900 à nos jours. On y apprend par exemple que le tube des années 1930 chez nos amis canadiens était “Rainbow On the River” chanté par la voix grésillante de Bobby Breen. Tandis qu’en 2010, les Australiens bougeaient leur tête sur l’onirique Night Faces de Jessica Pratt.

 

 

Plus fort encore, l’application Next vous rend addict en reprenant les codes de la plateforme de rencontre qui cartonne, Tinder, mais version musicale. Ici, laissez-vous séduire par des titres qui vous sont proposés de manière aléatoire. Swichez à gauche si le cœur n’y est pas, à droite pour le coup de foudre sonore. Peu à peu, vous étayez vos écoutes pour vous concocter une playliste qui matchera parfaitement avec vos goûts tout en découvrant des artistes émergents. Vous pensez toujours avoir tout entendu ?

 

Avoir la musique dans la peau, pour de vrai

 

Quand la musique rencontre l’écran, le son se fait presque palpable. En témoignent les multiples confinements ayant largement accéléré le mouvement des concerts en réalité virtuelle à apprécier en direct du salon. Des groupes cultes comme les Gorillaz, grands férus de nouvelles technologies, ont sorti des clips prenant par la main leurs fans grâce à la VR pour toucher ces derniers de manière inédite.

 

 

Dernière prouesse de la sorte,  le jeu vidéo invite des artistes à se produire désormais dans des univers parallèles. Sur Fortnite par exemple, métaverse prisé des ados, la série Onde sonore en octobre donna le top à des spectacles musicaux 100% numériques d’artistes venant du monde entier.

 

Réviser ses classiques en un clic

 

Les concerts virtuels ou les applications à la mode, très peu pour vous, vous préférez la musique dans son jus. Sachez que le numérique offre également au quatrième art un formidable endroit pour les mélomanes dans votre genre. Plongez par exemple dans les archives numériques de la BNF pour découvrir ou redécouvrir des pépites comme ces reprises de Georges Brassens par Barbara que vous pensiez introuvables. Enfin, perfectionnez vos connaissances en écoutant des podcasts à l’image de “Sur les routes de la musique” mené par un chef d’orchestre en la matière, André Manoukian. Alors comme ça Beethoven a passé un casting auprès de Mozart un peu comme dans The Voice, intéressant !

 

 

 

Et toi Orange, tu fais quoi ?

 

Publicités bien rythmées et partenariat avec des festivals, le groupe Orange a toujours montré son profond amour pour la musique. En 2020, alors que les artistes disaient tristement au revoir aux salles de spectacle à cause de la crise sanitaire, Orange décide alors de donner le top départ à sa série de playlists 100% réconfortantes.

 

Découvrez dès à présent les 6 premières playlists d’Orange. Du R’n’B revisité de Little Beaver en passant par la funk solaire de Curtis Mayfield, il y en a pour tous les goûts et toute la famille !