La culture se (ré)invite chez vous

Publié le : 04-11-2020

#culturedigitale Pratiques numériques

La pandémie a rendu difficile la pratique d’activités culturelles. Mais loin de se taire, le milieu culturel se réinvente aujourd’hui de manière toujours plus innovante et s’invite dans notre salon sans perdre de son vivant.

Alessandro Saffo by Plainpicture
Alessandro Saffo by Plainpicture
Alessandro Saffo by Plainpicture

On oublie la sortie théâtre du vendredi soir et la visite dominicale des musées de Paris…Les mesures sanitaires mettent toujours le holà sur de nombreuses activités culturelles. Si certains optent pour des soirées TV collectives à distance, ou des parties de jeux en ligne pour les gamers, d’autres en revanche, préfèrent opter pour la culture. Bonne nouvelle pour cette dernière catégorie ! Plusieurs musées, spectacles, opéras, pièces de théâtre, concerts maintiennent leurs offres numériques et ce, bien souvent de manière gratuite.

 

Des musées du monde entier

 

Premier step dans la capitale de la mode, Paris. Le muséosphère nous offre une visite virtuelle de plusieurs musées tels que le musée d’Art Moderne, le Petit Palais ou encore les célèbres catacombes. Lors de votre visite, vous observerez des petits bonhommes de couleurs vous apportant des informations sur le musée et ses œuvres dès que vous cliquez dessus. D’autres musées tels que le Louvre ont développé leurs propres visites virtuelles pour profiter de la richesse de leurs œuvres depuis votre salon. Cependant, si vous espériez accéder à la salle des Etats pour y observer la légendaire Mona Lisa, vous serez sûrement déçus… Le Louvre a décidé de partager virtuellement quelques expositions mais la pièce maîtresse de ce musée n’en fera pas partie. La capitale a d’ailleurs brassé ses nombreux musées dans un grand mouvement de virtualisation. Vous pouvez désormais visiter le Grand Palais ou encore le Musée des Arts Décoratifs  également dans leur version 2.0. Vous ne saurez plus où donner de la tête ! 

Et si vous souhaitez voyager à l’autre bout du monde sans quitter votre fauteuil, Google Arts & Culture va devenir votre site favori. Cette plateforme vous offre la possibilité de parcourir les illustres musées français comme le musée des Beaux-Arts de Lyon, le mucem de Marseille ou la cité du vin de Bordeaux mais pas que ! Ce site vous amène également de l’autre côté du globe avec le MET de New-York, le musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg ou le British Museum de Londres.

 

Et des monuments historiques

 

Les amoureux de Paris seront ravis car Google Arts & Culture a plus d’un tour dans son sac et propose une visite virtuelle du symbole de la capitale Française et de sa vue panoramique : la Tour Eiffel. La plateforme offre aussi une visite du monument français le plus visité, le fabuleux Château de Versailles. Profitez d’une balade virtuelle dans les jardins du château et sa mythique galerie des glaces. Envie de voyager ? Vous pouvez vous transporter à la Maison Blanche, pour la découvrir de l’intérieur et visiter ses jardins. Le bureau ovale du Président des Etats-Unis restera malheureusement fermé pour cette promenade virtuelle. Un peu plus exotiques, le site archéologique de Bagan en Birmanie ou encore le portail d’Apollon Portara en Grèce lieu emprunt de mythologie, se visitent en 2.0. De quoi jouer les archéologues d’un jour depuis chez vous.

Enfin, pour les aventuriers en mal de pays ayant toujours rêvé de découvrir la grotte de Lascaux, et ses peintures vieilles de plusieurs milliers d’années, c’est possible tout en restant sous la couette. Que demander de plus ? 🙂

 

 

Et si on regardait …

 

Une pièce de théâtre 

Si vous ne pouvez plus sortir de chez vous pour profiter d’une soirée au théâtre, vous pouvez toujours les apprécier en ligne. L’officiel des spectacles a sélectionné une multitude de pièces à regarder au chaud sous la couette tout comme la culturebox de France Télévision. On éteint les lumières et on profite de ces spectacles avec un bon lait chaud à la main.

 

Un opéra

Les portes des opéras demeurent closes. Carmen chantera désormais sous la douche à défaut de nous offrir sa prestation en direct sur scène. Mais voilà une nouvelle qui va ravir les mélomanes : les Berliner Philharmoniker ont mis en place un accès libre à leur plateforme vidéo. Véritable mine d’or, Digital Concert Hall regroupe plus de 600 concerts pour les inscrits à la plateforme. L’Opéra de Paris apporte aussi sa pierre à l’édifice en proposant des ballets et opéras à regarder en ligne. Enfin, la « télé qui nous allume », Arte, nous gâte avec sa section en ligne « concert » diffusant gratuitement les plus beaux opéras de tous les temps : Les contes d’Hoffmann, Tosca de Puccini, ou encore La Belle Hélène.

 

Un concert 

La musique a dû chercher refuge derrière les écrans. Loin de baisser les bras, les artistes continuent régulièrement à réaliser des lives à visionner depuis votre canapé, pour notre plus grand plaisir. Directement sur leur chaine YouTube ou leur page Instagram, les mélomanes ont aussi vu la montée en flèche de nouvelles plateformes leur permettant de continuer à exprimer leur art.

C’est le cas par exemple de Keark, une application s’étant notamment spécialisée dans les concerts en live streaming de musique urbaine. PNL, Sofiane, SCH…Ca se bouscule au portillon ! Mais la liste est encore longue. Le géant du streaming, Twitch s’est d’ailleurs fortement positionné sur la question en créant une salle de concert d’un nouveau genre où « les chanteurs, les DJ, les producteurs, les rappeurs et tous les musiciens peuvent libérer leur créativité, créer des liens avec leurs fans et fonder une communauté ». Pour finir, La fondation Orange s’est elle aussi mobilisée en lançant sa toute première playlist offrant un soutien au milieu et un régale pour l’ouïe de tous. Pour notre plus grand plaisir, 130 artistes ont ainsi pu créer, diffuser leurs œuvres, réaliser des captations de concerts mais aussi enregistrer des albums.