Confinement : 4 conseils pour mieux télétravailler

#restonsconnectes Santé

Respecter des horaires, créez vous un coin bureau et... Retrouvez nos conseils pour survivre au confinement et mieux télétravailler

Si vous démarrez en télétravail, vous allez vite réaliser que cela n’est pas un simple changement de cadre de travail, mais bien une autre vie ! Et un peu de méthode peut vous aider, surtout si vous avez les enfants à la maison…

 

Télétravail efficace : On respecte des horaires

Les premiers jours, il flotte parfois comme un air de vacances. Mais si cela doit, durer, il est bon de se conditionner pour être efficace. On commence par s’habiller, un détail psychologique qui a son importance et on travaille globalement le même temps qu’au bureau. Avec un planning musclé.

On commence par tout ce qui peut être résolu en moins de 5 minutes. Puis on attaque par tranche, les sujets suivants, sans se disperser, et sans se refaire un café, ou se jeter sur un encas.

Télétravail : un bureau et du matériel informatique qui marche

Lorsque c’est possible, il vaut vraiment mieux se créer un bureau. C’est à dire ne pas travailler au lit : c’est mauvais pour le dos et pas toujours fou pour la productivité 😉

Si vous êtes tous à la maison, il faut tenter de s’aménager un petit coin indépendant, avec un bureau.

Dans le meilleur des cas, on s’installe un de ces gros ballons de Pilates comme siège. Cela permet de garder son dos alerte et d’avoir une posture de travail.

Ensuite, il faut une installation qui marche. Car l’Internet qui rame, l’ordinateur qui bugue ou encore le manque de sécurisation des appareils peuvent littéralement engloutir tous vos efforts. Ce serait dommage…

 

Télétravail harmonieux : on sépare sa vie privée et professionnelle

On se souvient de cette délicieuse séquence où l’enfant d’un très sérieux reporter de la BBC faisait irruption durant un direct réalisé depuis la maison.

Pour éviter ces irruptions d’enfants au milieu d’un appel décisif, il faut dans la mesure du possible, se répartir des tours avec le conjoint, ou se mettre d’accord avec les enfants pour se réserver des plages sans jappements, petits cris, ou autres demandes urgentes du genre : « tu ne sais pas où sont mes crayons de couleur pour que je fasse la carte du monde pour le télé-cours de géographie ? »

Avec les tout-petits c’est pratiquement mission impossible et il faudra soit se lever plus tôt (qu’eux !), soit profiter de leur sommeil pour vraiment avancer. Les parents qui l’ont déjà fait connaissent cette règle de la tartine qui tombe côté confiture : il semble que dès que c’est un appel important, l’enfant le sent et accourt pour réclamer sa part d’attention…

Alors anticipez et prévoyez un beau film quand vous avez une réunion téléphonique.

 

  • Coronavirus et télétravail : faites des pauses et de la gym.

  • Evidemment, le travail à la maison… c’est un peu comme le travail : ça peut faire souffrir les cervicales et le dos.
  • Alors on a rassemblé quelques consignes de coach, il n’y a pas de bonne posture en soi : en fait il faut changer souvent de position. Mieux vaut être assis que couché, mais debout qu’assis…On vous laisse doser.
  • Il faut se décontracter et s’étirer toutes les heures en faisant une promenade si c’est possible lors du trajet vers l’épicerie. Et si l’on ne veut pas ressortir de sa quarantaine avec un corps en gélatine, on s’astreint à quelques abdos, façon planche, sans forcer, histoire de garder de la tonicité.