Comment booster son profil LinkedIn et bien choisir sa photo…

#pratiquesnumeriques Vie pro

La première plateforme professionnelle est devenue en quelques années, une vitrine indispensable sur le marché du travail. C'est un peu le nouveau CV et on a listé ici quelques conseils pour se mettre en valeur, sans abuser des superlatifs. C'est parti !

LinkedIn… à prononcer à l’anglaise de préférence, si on ne veut pas laminer son effet « je suis bilingue, pourquoi ? » Link(e)dIn, donc, est consultée par 75% des recruteurs. Et contient 16 millions de profils français d’après les chiffres rassemblés par le Blog du modérateur, soit près de la moitié de la population active… Que l’on soit boulanger, comptable, directeur marketing ou créatif, désormais, une partie de la vie professionnelle se passe sur LinkedIn. Alors on a listé ici quelques conseils en commençant par les plus basiques.

 

L’art de choisir la bonne PHOTO DE PROFIL 

Les utilisateurs ayant une photo dans leur profil totalisent 21 fois plus de vues. Donc assurez-vous que la vôtre soit bonne.

Puisque le bon sens ne suffit visiblement pas, on a consulté des professionnels de la présentation et il en ressort qu’il est « inutile de poser en mode professionnel avec le T-shirt de l’entreprise ». Ouf !

En revanche, il faut choisir un cadre et une lumière qui mettent en valeur. Sourire est autorisé 😉

Photo by Angelina Litvin on Unsplash
Photo by Mohammad Metri on Unsplash

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prenez le temps de bien choisir votre TITRE

  • – On est souvent tenté par l’emphase, ou la fausse modestie. Mais il va falloir doser entre les deux. Certes l’inflation de titres ronflants est devenue risible et nous sommes tous directeurs de quelque chose. Mais n’oubliez pas que lorsque vous envoyez une demande de connexion, votre titre est l’un des quatre éléments d’information que le destinataire verra en premier (les autres sont votre nom, votre photo de profil et vos connexions mutuelles). 
  • – Les mots clés de votre titre ont également une incidence sur la façon dont vous apparaissez dans les recherches sur LinkedIn, alors faites en sorte que votre titre corresponde à ce que les recruteurs recherchent.
  • – On est parfois tenté par des appellations plus poétiques, comme créatif, gourou, leader, visionnaire ou grandmamamouchi.  C’est à vous de voir, mais globalement, sur LinkedIn, c’est un algorithme qui vous met en relation avec les employeurs et les clients, et rares sont ceux qui tapent « gourou » comme mot clé lors de leurs recherches…

En revanche, n’hésitez pas à mettre quelques lignes sur vos résultats professionnels.

 

Les recommandations rassurent…

Les employeurs, clients, contacts potentiels aiment savoir que d’autres vous apprécient. N’hésitez pas à mettre des recommandations, à présenter les prix reçus.

Obtenez au moins cinq recommandations, mais plus il y en a, mieux c’est.

Au besoin, on demande à sa tante au départ pour lancer la machine à compliments. Et plus efficace encore, prenez l’initiative de recommander les compétences des autres. En général, ils vous le rendent bien. C’est comme ça que j’ai vu mes compétences recommandées dans des domaines extravagants, mais le cœur y était 😘

Ici pour le plaisir, Charlie Chaplin dans Les Temps Modernes

 

12 secondes pour convaincre dans sa BIO

Votre biographie est le bloc de texte principal sous votre photo. Les internautes ne voient que les deux premières lignes de votre biographie, à moins qu’ils ne cliquent sur « Voir plus ». Donc cultivez l’art du teasing. On doit avoir compris et envie d’en savoir plus.

Pour cela, il faut aller droit au but, éviter les superlatifs narcissiques, la description de votre entreprise… Faites en sorte que votre biographie soit pertinente pour votre public et incluez quelques détails personnels, comme vos passe-temps – parfois, ceux-ci peuvent créer un lien qui fait toute la différence.

Conseil du pro : veillez à inclure des mots clés pour que votre biographie apparaisse dans les recherches LinkedIn pertinentes.

 

Rien que du vrai, bien sûr, dans votre HISTORIQUE : 

Les gens n’examinent jamais votre parcours professionnel autant que vous le pensez, mais c’est un élément de crédibilité important. Assurez-vous que votre dernier emploi comporte un descriptif de votre expérience. Si vous optez pour un CV original, votre potentiel recruteur en sera d’autant plus ravi.

Incluez des mots clés dans votre historique d’emploi pour augmenter votre visibilité dans les recherches sur LinkedIn. 

 

Evitez les mails farfelus dans vos INFORMATIONS PERSONNELLES : 

Compléter ces informations n’est pas essentiel, mais c’est super facile, alors occupons-nous en rapidement. Et détail, les mails qui ressemblent à zouzou24@gmail.com ou croquettes@yahoo… ne favorisent pas votre crédibilité. On peut regretter la frilosité des employeurs mais disons qu’à ce stade, un mail banal, avec le nom et prénom sera mieux perçu 😉

 

Et le plus important à retenir :

 

LinkedIn est une plateforme « généreuse ». « Il faut donner. Partager de l’expérience professionnelle, du savoir, des idées. Et pas le menu de son dernier dîner. » insiste une des anciennes cadres de la plateforme.

Sur LinkedIn, comme sur toutes les plateformes, il faut capter l’attention. Donc, il faut EDITORIALISER ses posts : en clair, ne pas laisser dormir son profil. Publier régulièrement, avec un bon titre des histoires et des articles intéressants.

Enfin, LinkedIn permet vraiment de trouver du travail. Donc avec une photo qui va bien, une bio convaincante et les bons mots clés, à vous les entretiens…