Influenceuses ou gameuses : les mamies geek à l’assaut du web

On vous présente les grands-mères ultra-connectées qui font la joie du net, en créant des contenus toujours plus fun sur les réseaux sociaux.

Publié le : 27-12-2023

Temps de lecture : 8 minutes

Écouter l'article

0:00

En France, 17 millions de personnes jouent quotidiennement à des jeux vidéo, d'après une étude publiée par le SELL (Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisirs) et Médiamétrie sur les Français et le jeu vidéo. Que ce soit sur console, tablette ou smartphone, le jeu vidéo est définitivement le loisir préféré des Français. 

Mais ne croyez pas que les jeunes générations sont les seules à être férues de cette activité. En effet, d’après cette même étude, les plus de 60 ans sont les premiers adeptes de jeux vidéo, devant les 15-24 ans. Près de la moitié des personnes de 65 ans et plus jouent aux jeux vidéo (47 %), et la proportion atteint 61 % pour les 50-64 ans

Non content de participer à l'émancipation de femmes seniors, le numérique est aussi un moyen de créer des ponts entre les différentes générations. Donc, si vous ne trouvez pas mamie, ne cherchez plus : elle est sûrement en train de geeker avec ses petits-enfants. 

1. Elle est où mamie ? Sur Twitch 

“Je suis grand-mère et je stream du Valorant sur Twitch”, explique Dame Mina, à Konbini. Cette mamie aussi cool que connectée explique avoir toujours adoré les jeux vidéo. Si elle apprécie particulièrement les FPS (jeu de tir dit “à la première personne”), elle ne s’y connaissait pas du tout en emote, discord ou encore canal de streaming… jusqu’à ce que son fils Gustave s’en mêle. 

Aujourd’hui, sa chaîne Twitch est suivie par presque 6 000 personnes. Une communauté qu’elle assure ultra-bienveillante et qui suit ses streams avec passion… parfois jusqu’à 3 heures du matin. Pour les plus septiques, Dame Mina l’affirme “Oui, on peut être une femme, avoir plus de 50 ans et jouer à un jeu de guéguerre ! Vous pouvez le faire, Mesdames.”

Etonnant ? Pas tant que ça. Une étude du ministère de la Culture consacrée aux pratiques culturelles des Français tente une explication. En France, le développement du jeu vidéo est consubstantiel à la diffusion des technologies numériques. Ainsi, la génération née entre 1965 et 1974, âgée aujourd’hui de 49 à 58 ans, est la « première à avoir connu l’arrivée des consoles dans son salon à un âge encore jeune ». Ayant grandi avec les jeux vidéo, elle en est restée amatrice. 

De son côté, MamieGaming0 cumule 2 400 followers sur sa chaîne Twitch. Cette joyeuse Landaise, mère de trois enfants, est une passionnée de jeux vidéo depuis plus de 40 ans, “J’ai toujours joué avec les enfants, les petits-enfants, les enfants des amis…”, explique-t-elle à Ouest-France. D’ailleurs, c’est en voyant leur mère jouer que ses filles s’y sont mises. “On a acheté beaucoup de jeux en coopération pour être ensemble devant l’écran”, poursuit-elle. 

Une passion qui s’est encore intensifiée en 2011 : “j’ai vraiment commencé à jouer beaucoup plus, avec la retraite ! J’étais à fond, je passais des heures dessus.” Mais ce n’est qu’en 2020, qu’elle se lance dans l’aventure du streaming sur Twitch, encouragé par sa fille cadette Maddy. Aujourd’hui la mamie de 72 ans tient les manettes, tandis que sa fille s’occupe du tchat. 

Sans jamais dévoiler leur visage (timidité oblige), le duo mère-fille se retrouve indifféremment sur Twitch ou sur la chaîne Youtube de MamieGaming0 : « On fait un jour l’un, un jour l’autre, car on s’est rendu compte avec ma fille que les gens qui nous suivent à un endroit ne nous suivent pas forcément sur l’autre ! ». Quid de la négativité qu’on retrouve parfois sur les réseaux sociaux ? “Si jouer aux jeux vidéo vous fait du bien, si ça vous aide, il faut continuer sans vous soucier du regard des autres”, conclut-elle. 

2. La gameuse Youtube la plus âgée au monde

Qui a dit que Minecraft, GTA et Ghost of Tsushima étaient des jeux réservés aux jeunes ? Certainement pas Hamako Mori, 93 ans, alias Gamer Grandma. Sur sa chaîne YouTube aux 559 000 abonnés, elle se filme en train de détruire ses ennemis, sauter par-dessus des ravins ou bâtir des empires. “Jouer aux jeux vidéo rajeunit l’esprit, je vois la vie en rose !” a-t-elle expliqué au Guiness Book des records, qui l’a élue “Gameuse YouTube la plus âgée au monde”.

Et elle a raison ! Les jeux vidéo stimuleraient la mémoire des seniors, limiteraient la perte des capacités cognitives et réduiraient les risques de démence, d’après une étude américaine, publiée dans la revue «Alzheimer's and Dementia: Translational Research and Clinical Interventions». Fort de ce constat, l’association Silver Geek qui anime des ateliers ludiques dans des structures d’accueil de personnes âgées, organise même des compétitions eSport amateurs ! Très populaires, les finales des “Trophées des Seniors Silver Geeks” ont lieu lors de grands événements eSport comme le Paris Games Week.

Le numérique peut-il être l’allié de notre mémoire ?

Applications de coaching cérébral ou mode anti “trou de mémoire”, le numérique peut-il vraiment nous aider à entretenir notre cerveau ?

Lire l'article

3. Les mamies stars de TikTok 

On appelle TikTok “le réseau social préféré des jeunes”. Qu’importe ! Du haut de leurs 70-85 ans, elles s’y sont lancées et sont désormais suivies par des millions de personnes. 

L’Allemande Erikarischko, 82 ans, y dispense des cours de fitness (parfois au côté de son mari). Sa fille a commencé à poster les vidéos au début du premier confinement l'an dernier. "Je n'ai jamais eu autant confiance en moi qu'en ce moment, tout cela me donne de l'énergie", glisse-t-elle à FranceInfo.  

Chez les Américains, on retrouve Sandy, une sympathique grand-mère qui a réussi à séduire TikTok à grands coups de vidéos drôles et décalées. Perruque, masques, ballon à l'hélium et expérience en tout genre, GramaSandy régale ses 391 100 followers, mais aussi son petit-fils, qui la filme et poste ses vidéos sur son compte TikTok

Les Français ne sont pas en reste avec le duo Mamie x Antoine. Antoine et mamie Zizette (sa grand-mère de 80 ans) se filment dans des vidéos aussi ludiques que dynamiques. Au programme ? Astuce de grand-mère, recettes en tout genre, conseil pratique & bienveillance. Une recette qui a su séduire leur million d’abonnés sur TikTok. Une deuxième vie de star sur TikTok à la retraite, qui l’eût cru ?

Pour aller plus loin, voici 3 mamies stars à suivre sur TikTok

4. Les « silver influenceuses » sur Instagram

Les “silver influenceuses” (comprenez “les influenceuses aux cheveux gris”) débarquent sur instagram et font du bruit. Le mot d’ordre ? Montrer que les femmes mûres ne comptent pas pour des prunes et que la vie ne s’arrête pas après 60 ans. 

Comme Helen Van Winkle, alias Baddiewinkle, qui a commencé sa carrière d’influenceuse à l’âge honorable de 85 ans. Très vite, elle fait très sensation avec son humour, son style excentrique, mais aussi son combat : défendre une image positive des seniors (et de leur corps). Son objectif ? Montrer aux jeunes et aux moins jeunes qu’on peut être âgé, s’amuser, et rester jeune dans sa tête. Aujourd’hui âgée de 94 ans, elle cumule 3,3 millions d’abonnés sur son compte Instagram, dont Rihanna… Chapeau !  

D'autres, comme Iran Khanoom sont aussi engagées dans des causes politiques. Du haut de ses 94 ans, celle que l’on surnomme la “Iris Apfel orientale” suscite aussi bien l’admiration que les regards curieux lorsqu'elle est en shooting photos dans les rues de Paris. Cette modeuse, née à Téhéran, a été marquée par la révolution de son pays natal et milite aujourd’hui depuis la France pour la liberté des femmes en Iran. Elle est aussi Co-fondatrice de l’association The Taboo Breaker, dont la mission est de promouvoir le développement de la santé physique et mentale des plus jeunes en fournissant des programmes d'apprentissage ludiques et accessibles dans le monde entier.

Pour aller plus loin, voici 3 « silver influenceuses » à suivre sur Instagram

  • Pour son engagement environnemental : @jennykeeoz (43 800 d’abonnés)
  • Pour son engagement féministe : @fiftyyearsofawoman (119 000 abonnés)
  • Pour sa bonne humeur et ses looks colorés : @suekreitzman (26 300 abonnés) 

Et toi Orange tu fais quoi ?

Envie d’aider votre grand-mère à profiter des avantages qu’offre le digital ?

Orange propose des ateliers numériques pour découvrir les réseaux sociaux, apprendre à protéger ses données personnelles sur Internet,  maîtriser son smartphone ou encore à se connecter avec sa famille à distance. En physique ou à distance, venez profiter de cette expérience gratuite et unique.

Partager l’article

Voir plus de contenus

Partager bien vivre le digital