Tout savoir sur Threads, le nouveau réseau social de Meta

Avec ses 2,6 millions de téléchargements, 3 jours à peine après sa sortie européenne, Threads se rêve déjà en “anti twitter”. 

Publié le : 24-01-2024

Threads©Threads

Temps de lecture : 3 minutes

Écouter l'article

0:00

Depuis le mois de juillet 2023, un nouveau réseau social enflamme la toile. Disponible via Instagram, Threads, le petit dernier de Meta (maison mère de Facebook, Instagram et WhatsApp) est le nouveau réseau à la mode. Si son lancement en Europe a été retardé afin de rendre l’accès au service plus conforme au nouveau règlement des marchés numériques (DMA) , il n’en reste pas moins très prisé des utilisateurs. 

Et pour cause, il a cumulé 2,6 millions de téléchargements en Europe, à peine 3 jours après sa sortie et bénéficie désormais de 100 millions d’utilisateurs actifs par mois. Son but ? Concurrencer X (anciennement Twitter) sur son terrain : le microblogging. 

Threads, l’anti-Twitter

Le mot d’ordre chez Threads ? Emprunter les codes tout en changeant l’approche. En effet, contrairement à son concurrent, Threads se rêve en plateforme bienveillante, où les débats se créent, sans jamais tomber dans la polémique, l’insulte ou le cyberharcèlement.

« Je pense depuis longtemps qu’il devrait y avoir une application de conversations publiques d’un milliard de personnes qui soit un peu plus positive », déclarait Mark Zuckerberg, le PDG de Meta, le 25 octobre dernier, à l’occasion de la présentation des résultats financiers du groupe.

En termes de fonctionnalités, comme son rival, Threads permet de publier des textes courts, d’aimer, commenter et repartager des messages. Côté interface aussi les ressemblances sont frappantes. Sur un profil Threads, vous retrouverez les messages rédigés par l’utilisateur (qui peuvent contenir jusqu’à 500 caractères). Les internautes peuvent se mentionner entre eux, inclure des liens, des photos et des vidéos courtes dans leur post. 

Sur le fil d’actualité générale, vous découvrirez des contenus spécialement sélectionnés pour vous, tandis que sur un fil dédié, vous retrouverez des comptes que vous suivez déjà, rangés par ordre chronologique. 

Mais les ressemblances s’arrêtent ici et on peut d’ores et déjà noter 4 grandes différences entre Threads et X  : 

  • Impossible de s’envoyer des messages privés entre utilisateurs.
  • Il n’existe pas encore de hashtags pertinents sur la plateforme.
  • Il n’existe pas non plus de mots-clefs ou de moteur de recherche réellement efficace. 

Actuellement, les équipes de Meta ont annoncé travailler sur ces sujets. 

Le duel des géants du Net

Avec ce nouveau projet, Mark Zuckerberg entend bien profiter de la fragilité de X, sévèrement secouée depuis son rachat en 2022 par Elon Musk. En effet, la rivalité entre les deux patrons ne date pas d’hier. 

Et pour capter un maximum d’utilisateurs, le patron de Meta à eu une idée : capitaliser sur les utilisateurs d’Instagram en liant les deux réseaux. En effet, Instagram possède à lui seul 2 milliard d’inscrits. De quoi inciter, dans un premier temps, son audience a tester le nouveau service. L’objectif du milliardaire ? Atteindre le milliards d’utilisateurs actifs par mois. Un objectif que n’a jamais atteint son rival X, qui compte actuellement 365 millions d’utilisateurs actifs mensuels. 

« Je pense que si nous continuons dans cette voie pendant quelques années encore, nous avons de bonnes chances d’atteindre notre objectif », confiait Mark Zuckerberg, en octobre dernier.

Affaire à suivre.

Partager l’article

Voir plus de contenus

Partager bien vivre le digital