Les bons réflexes pour prendre soin de ses yeux face aux écrans

Au quotidien, notre utilisation massive des écrans peut endommager durablement notre santé visuelle. Focus sur quelques conseils pratiques pour soulager nos pupilles, à appliquer en un clin d'œil.

Publié le : 30-05-2023

©Plainpicture

Temps de lecture : 5 minutes

Écouter l'article

0:00

Entre nos smartphones, nos ordinateurs et la télévision, nous passons en moyenne 8h par jour sur nos écrans. Le problème, c’est qu’ils nous exposent à la fameuse lumière bleue, qui  accélérerait le vieillissement de la rétine par sa photo-toxicité. Or, si nos yeux sont un outil indispensable de notre quotidien, nous avons plutôt tendance à les négliger. Entre la digitalisation globale de notre société et la sédentarité, nous en prenons littéralement plein les mirettes ! Et ce n’est pas sans conséquence. En effet, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), en 2050, la moitié de la population sera frappée par la myopie. 

Heureusement, nous pouvons encore agir pour freiner ce phénomène. Et à ce titre, paradoxalement, le numérique peut nous aider à prendre soin de notre santé visuelle. Nous avons discuté avec Nathalie Willart et Gaëlle Bassuel, fondatrices de Vizybot, un outil de prévention qui aide à lutter contre les troubles de la vision. 

Écrans : les principaux risques pour notre santé visuelle 

Pour Nathalie Willart, orthoptiste, experte en santé visuelle et fondatrice de Coach For Eyes, il existe deux niveaux de risques liés à une exposition prolongée aux écrans. 

👉 À court terme, la fatigue visuelle vous guette, avec à la clef son lot de désagréments : 

  • Vision floue, 
  • Yeux rouges,
  • Sécheresse oculaire, 
  • Larmoiement, 
  • Maux de tête ou migraine, 
  • Trouble de la concentration,
  • Vision double.

👉 C’est à long terme que les choses se corsent. Vos yeux risquent de vieillir plus vite et plus tôt que prévu. Quant aux plus jeunes, ils risquent de finir myopes comme des taupes ! Si l’animal est mignon, sa vision trouble l’est nettement moins. En effet, la myopie est une pathologie qui se traduit par une atteinte du nerf optique et de la rétine. En d’autres termes, ils auront du mal à voir nettement au-delà d’une certaine distance (variable selon le degré de myopie).

Vizybot : l’outil de prévention pour lutter contre les troubles visuels 

Aujourd’hui, 7 salariés sur 10 cumulent au moins 3 ou 4 de ces symptômes. La faute à nos habitudes. Pour autant, inutile de s’autoflageller, selon Nathalie Willart, car en ce qui concerne notre santé visuelle, “on ne nous a jamais vraiment appris quelles étaient les bonnes pratiques”. Et c’est justement le rôle de Vizybot, le chabot intelligent qui accompagne les salariés dans leur usage des écrans. Tout comme un vrai coach personnel, Vizybot vous envoie des notifications régulières et vous propose des conseils personnalisés. 

Comment ? En se glissant en toute sécurité dans vos messageries instantanées, comme Slack, Messenger ou encore Teams. Eh oui, quand on travaille sur la surexposition aux écrans, “on va chercher les gens là où ils sont”, nous affirme Gaëlle Bassuel, Fondatrice de YesWeShare, une startup spécialisée dans la conception de solutions digitales à impact (comme la prévention santé au travail). Malin ! En prime, “on conseille de faire des pauses et des exercices qui ne sont pas à faire devant l’écran”. Par exemple, l’exercice du stylo vous permettra de travailler vos muscles oculaires : tenez un stylo face à vous et fixez-le tandis que vous l’éloigner et le rapprocher de votre nez. 

70% des salariés ayant utilisé Vizybot ont ressenti une diminution de leurs symptômes. Attention toutefois à ne pas lui demander de conseils médicaux. Vizybot reste un outil de prévention et d’information, il ne se substitue pas à un médecin.

Temps d’écran : les règles à (tenter) de respecter par âge

On fait tous de notre mieux pour tenter d'imposer un cadre au temps passé sur les écrans. Voici des conseils qui peuvent vous aider !

Par ici

5 conseils pour prendre soin de sa santé visuelle 

Si votre entreprise n’a pas encore adopté ce sympathique petit bot, n’ayez crainte, Nathalie, notre experte en prévention visuelle à quelques conseils pour vous : 

👉 Attention à la taille de l’écran : “plus c’est petit, plus c’est méchant”, nous prévient l’experte. En effet, plus l’écran est petit, plus nous le rapprochons de nos yeux. Scroller sur votre écran de smartphone est donc plus nuisible pour vos yeux que de binge watcher une série sur votre télé. 

👉 Déconnectez-vous : faites régulièrement des pauses d’une minute. Vous pouvez par exemple vous lever pour prendre un verre d’eau toutes les heures. Un bon moyen pour déconnecter vos yeux, votre cerveau et rester hydraté. 

👉 Clignez des paupières : un geste simple et efficace pour lutter contre la sécheresse oculaire. 

👉 Louchez : certes vous aurez un drôle d’air, mais on vous assure que c’est pour votre bien. Lorsqu’on regarde un écran, nos yeux restent statiques et nos muscles de la convergence ne travaillent pas. Pour les remettre au boulot, rien de mieux que de loucher (ou plus exactement de converger) !

Et toi Orange tu fais quoi ?

  • YesWeShare et Coach For Eyes, sont deux start-up qui se sont associées pour créer Vizybot, le chatbot spécialiste de la santé visuelle dans le monde du travail. Elles font partie des lauréates sélectionnées par Orange dans le cadre de la saison 3 du programme Women Start.

     

  • Le pilote de Vizybot chez Orange a été retenu par Great Place to work, Convictions RH & Le LabRH, qui figure parmi les projets les plus innovants au service de la prévention santé et de la qualité de vie au travail ! On le retrouve désormais dans un ouvrage paru aux éditions EMS.

Partager l’article

Voir plus de contenus

Partager bien vivre le digital

bluekai