Temps d’écrans : les règles à (tenter) de respecter par âge

Parce que nous sommes entourés d’écrans, il est important de savoir mettre des limites. Que ce soit pour nous ou pour nos enfants, découvrez nos conseils pour respecter le temps d’écran maximal conseillé, à tous les âges.

Publié le : 11/02/2023

Temps d'écrans : les règles à (tenter) de respecter par âge

Depuis que les écrans se sont invités dans nos foyers, difficile de s’en écarter. Naturellement, nos enfants ont suivi le mouvement. Qu’ils aient 3 ou 13 ans, pas facile aujourd’hui de leur en interdire totalement l’accès. Alors, quelles règles établir pour adopter les bons gestes numériques ?

À chaque âge, son temps d’écran

Dans son dernier rapport pour “grandir en bonne santé”, l’OMS recommande de bannir les écrans pour les enfants de moins de 2 ans et de limiter à une heure par jour leur usage entre 2 et 5 ans.

Découvrez plus précisément ce que préconisent les spécialistes dans cette vidéo :

Nos conseils pour un temps d’écran contrôlé

Attention, le temps d’écran correspond à la somme du temps passé sur TOUS les appareils avec écran : tablette, télévision, téléphone portable, consoles de jeux… 

Alors pour s’assurer une vie digitale durable, nous vous partageons nos conseils, applicables à toute la famille ! 

👉 Donner l’exemple et lâcher son portable à la maison

👉 Cesser de regarder son portable 60 minutes avant de se coucher et ne jamais embarquer l’appareil dans sa chambre

👉 Laisser son portable dans le sac le temps des repas

👉 Faire la différence entre le temps d’écran de qualité (les activités utiles ou intéressantes) et la divagation sur les réseaux

👉 Faire des cures de détox digitale : des moments sans réseaux sociaux pour se libérer du temps et se décharger du stresse 

👉Respecter les temps d’écrans recommandés en fonction de l’âge

Les jeux en plein air pourraient contrebalancer les effets négatifs des écrans 

Chez les jeunes enfants, une exposition prolongée aux écrans peut entraîner des troubles de la communication et du développement neurologique. Si cela vous inquiète, sachez qu’en le faisant jouer dehors, avec d’autres enfants, les effets négatifs des écrans sur votre bout de chou pourraient être contrebalancés.

Une étude récente menée à Osaka, au Japon, a démontré que jouer régulièrement dehors pourrait atténuer de près de 20% les effets négatifs des écrans sur les aptitudes cognitives des enfants âgés de 18 mois à 4 ans. 

En plus, jouer dehors reste une bonne occasion de prendre l’air en famille, et faire une pause, vous aussi, dans votre temps d’écran.

Partager l’article

Voir plus de contenus

Partager bien vivre le digital

bluekai