Comment ne pas exploser son forfait mobile à l’étranger ?

Publié le : 08-08-2022

#conseilsetastuces Pratiques numériques

Vous avez passé un superbe séjour à l'étranger, vous rentrez bronzé et l'esprit rempli de bons souvenirs ? Sauf qu'en arrivant chez vous, vous vous étouffez en découvrant le montant de votre facture. Et oui, vous avez oublié de déconnecter vos données mobiles à l'étranger. Comment éviter la mauvaise surprise ? On vous dit tout !

Ne pas faire grimper sa facture en vacances à l'étranger Humphrey Muleba (Pexels)
Ne pas faire grimper sa facture en vacances à l'étranger Humphrey Muleba (Pexels)
Ne pas faire grimper sa facture en vacances à l'étranger Humphrey Muleba (Pexels)

🎧 Écoutez notre article 🎧

 

 

Les exemples d' »accidents de forfait téléphoniques » à l’étranger sont nombreux. On part en vacances, on oublie de désactiver ses données cellulaires ou de se connecter au wifi pour passer un appel à sa moitié, et BIM, la facture peut grimper à plusieurs centaines… voire plusieurs milliers d’euros. C’est ce qui est arrivé à un ancien chef d’entreprise à la retraite, rentré de vacances au Sénégal avec une facture… de 16 000 euros !

Alors pour éviter les mauvaises surprises, en vacances ou en déplacement à l’étranger, on applique quelques réflexes (indispensables) !

 

 

 

1. En vacances en Europe, je surveille la durée de mon voyage

Les données mobiles à l'étranger
Hasan Gunher

Bon à savoir : « Dans l’Espace Économique Européen (EEE), les surfacturations ont disparu depuis 2017 et les tarifs sont désormais égaux aux tarifs nationaux, dans la limite de ce qui est autorisé par votre abonnement et d’un usage dit « raisonnable »« , explique le site du gouvernement.

👉 Si vous partez dans l’Espace Economique Européen, en vacances en Espagne ou en weekend en Suède, vous ne serez donc pas surfacturé si vous appelez, envoyez des SMS à des proches qui sont, eux, dans un autre pays de l’EEE (vérifiez tout de même les conditions prévues dans  votre forfait).
👉 En revanche, si vous appelez en vacances depuis le Portugal un proche qui vit aux Etats-Unis (hors EEE, donc), là, votre facture va vite s’envoler.

Idem en ce qui concerne votre accès à internet, même si les opérateurs peuvent définir une limite d’utilisation de l’internet mobile en dehors du territoire national dans trois cas :

  • – pour les forfaits illimités
  • – pour les forfaits jugés particulièrement généreux sur l’internet mobile : on considère être dans ce cas lorsque le prix HT du forfait, divisé par le volume d’internet mobile en gigaoctet inclus dans le forfait, est inférieur à 1,50€/Go
  • – pour les offres prépayées.

🟧 Pour plus d’information concernant l’utilisation de votre forfait en Europe, chez Orange,  cliquez ici.

 

☝️ Attention, ceci n’est valable que pour des déplacements ponctuels. Si vous partez au moins 4 mois dans un autre pays de l’EEE, et que le volume de votre consommation là-bas dépasse celui de votre consommation nationale, « votre opérateur peut vous demander de clarifier la situation. Vous disposez alors de 14 jours pour justifier votre usage. Ce délai dépassé, votre opérateur peut vous facturer des frais d’itinérance supplémentaire », continue le site du gouvernement.

C'est quoi (déjà) les pays de l'Espace Economique Européen (EEE) ?


Entré en vigueur en 1994, l’Espace économique européen (EEE)  regroupe aujourd’hui 30 pays : les 27 membres de l’Union européenne, auxquels s’ajoutent l’Islande, la Norvège et le Liechtenstein.

Ce qui concerne donc : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, la Croatie, Chypre, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, la Slovaquie, la Slovénie, la Suède, la Norvège, l’Islande et le Liechtenstein.


 

 

2. En dehors de l’EEE, vérifiez les conditions de votre forfait

Les données mobiles à l'étranger
Antoni Shkraba (Unsplash)

Certains opérateurs incluent dans leurs forfaits les communications depuis l’étranger (dites « roaming ») depuis certains pays hors EEE, comme l’Angleterre chez Orange. Pour savoir combien vous coûtera un appel depuis un pays, vérifiez auprès de votre opérateur.

En dehors de ces pays, pour communiquer sans surfacturation, il vous faudra :

👉 Souscrire à un abonnement spécial (intéressant si vos déplacements sont réguliers),
👉 Certains opérateurs proposent des Pass ponctuels pour une série de pays (voir plus bas).

 

Et sinon, il vous faudra suivre les astuces suivantes !

 

3. Désactivez vos données mobiles à l’étranger

Désactivez vos données à l'étranger
Kelly Sikkema (Pexels)

Le premier réflexe est de désactiver ses données à l’étranger (et ce dès que vous rallumez votre téléphone en sortant de l’avion).

Pour cela, rendez vous dans vos paramètres.

👉 Si vous êtes sur iOS :

– Accédez à Paramètres,
– Dans Réglages > désactivez Données cellulaires,
– Dans Options > désactivez le mode Itinérance.
👉 Si vous avez un téléphone Android :

– accédez à Paramètres,
– Sans fil et réseaux  > Plus > Réseaux mobiles,
– Décochez la case Connexions de données,
– Décochez également la case Itinérance.

 

4. Connectez-vous au Wi-Fi pour aller sur Internet (et passez vos appels depuis WhatsApp)

Et oui, depuis l’étranger, vous pouvez continuer à passer vos appels sans même utiliser vos données mobiles, tout ça en passant par le Wi-Fi. Parmi les applications qui vous permettent d’appeler via le réseau Wi-FI : WhatsApp ou encore Facebook Messenger.

Et pour Internet, prenez le réflexe de vous connecter au Wi-Fi quand vous voulez l’utiliser. Ça vous évitera de mauvaises surprises sur la facture. Et pour vous connecter au Wi-Fi en toute sécurité, veillez à suivre certains gestes (et oui, car des hackers créent de fausses bornes pour vous pirater).

 

5. Connaître les tarifs appliqués depuis l’étranger

porte monnaie rose
DEEPOL by plainpicture
Droit simplifié (DS)

Vous êtes au fin fond de la jungle, sans wifi, et vous avez une urgence à régler ? Pour éviter les factures à 3 (ou 4 chiffres), consultez avant votre départ les tarifs des zones où vous allez. Ça vous donnera une idée précise de ce qui vous sera facturé minute par minute.

Pour cela, rendez-vous sur le site de votre opérateur. Chez Orange, il vous suffit de taper ici le nom du pays souhaité et les tarifs s’affichent.

 

Et toi Orange tu fais quoi ?

 

Pour vous permettre de rester en contact avec vos proches facilement depuis l’étranger, Orange propose des Pass (pour des déplacements ponctuels) :

Comme le pass USA/Canada
– Valable 31 jours consécutifs aux Etats-Unis et au Canada
– En voyage, vous avez le choix entre :
* 10Go + appels/SMS illimités
* 1h + SMS illimités

Ou le Pass Evasion 1
– Valable 31 jours consécutifs dans 62 pays.
– En voyage, vous avez le choix entre :
* 10Go + 50 SMS + 30mn
* 2h + 50 SMS

> Pour en savoir plus, cliquer ici.