Ces internautes qui piègent les arnaqueurs

Publié le : 26-10-2022

#pratiquesnumeriques Sécurité

Tel est pris qui croyait prendre ! Sur les réseaux sociaux, certains internautes se spécialisent dans le repérage des faux comptes destinés à faire des arnaques. Leur objectif : les tourner en ridicule.

🎧 Écoutez notre article

 

Vous est-il déjà venu à l’esprit de répondre à un arnaqueur après avoir reçu un sms suspicieux ? Non ? Et bien certains internautes en ont fait un loisir à part entière. Avec la multiplication des arnaques sur internet, et la prévention grandissante autour de ces escroqueries, il est devenu plus facile d’identifier les processus des arnaqueurs. Et donc de les déjouer (tout en profitant pour s’en moquer au passage). 

Ces derniers mois, les exemples d’arnaqueurs pris au piège se sont multipliés sur les réseaux sociaux, pour le plus grand plaisir des internautes qui s’amusent de voir des escrocs piégés à leur tour. 

 


Ici, cet internaute a affaire à une « arnaque à l’amour ». Un faux profil lui fait des avances, avant de lui demander de l’argent. Et il répond en chanson.


 

 

Un grand jeu de dupes

David fait partie de ces internautes farceurs. Il s’est pris de passion assez tôt pour ce loisir un peu hors du commun. “Quand j’étais plus jeune, j’aimais beaucoup faire du jeu de rôle. Et pour le coup, c’est vraiment du théâtre avec les arnaqueurs. Eux veulent nous faire croire qu’ils sont quelqu’un d’autre. Quelqu’un de riche, de célibataire, de beau… Donc autant rentrer nous aussi dans la boucle en tant qu’arnaqué parfait.” 

Il fréquente d’abord les forums gardés secret des “croque-escrocs” comme ils se surnomment. Mais pendant le premier confinement, il profite de son chômage partiel pour se lancer plus profondément dans ce loisir et crée un compte Twitter qui répertorie ses péripéties.

 

Il prend le pseudo de « Méta-brouteur« . Méta pour expliquer le fait qu’il compte arnaquer les arnaqueurs. Brouteur pour désigner sa cible : des arnaqueurs aux méthodes bien connues, opérant principalement en Afrique de l’Ouest.

« Je ne veux surtout pas qu’on associe ça avec du racisme. Je suis très attentif à ça, que ce soit dans ce que j’écris ou les commentaires que je reçois, explique David. C’est juste que les brouteurs désignent les arnaqueurs de cette région, comme d’autres termes servent à parler de ceux qui opèrent en Europe de l’Est ou en Asie par exemple. » Par extension, dans le langage courant, le mot « brouteur » définit désormais n’importe quel escroc qui travaille sur internet, comme le Petit Robert le note dans sa dernière édition.

 

 

Une posture publique, sur Twitter, loin d’être en phase avec celle des croque-escrocs classiques. “Sur les forums, ils considèrent souvent que de rendre nos échanges publics, c’est leur permettre d’apprendre de leur erreur et donc d’être plus efficaces contre les gens. Selon moi, ils ne s’intéressent pas vraiment à ce que l’on fait. Donc ça ne change rien”, assure David

A la fin de l’été dernier, David est surpris de découvrir que ses publications gagnent en popularité sur Twitter, jusqu’à dépasser les 30.000 abonnés. Rétrospectivement, il explique ce succès assez simplement : “Je pense que les gens ont aimé, parce que ça les fait rire. Pas par rapport au côté préventif ou sensibilisation que certains peuvent y voir. Déjà, je n’aime pas l’aspect justicier qu’on donne à tout ça. Si j’ai un impact sur les arnaques, c’est vraiment qu’une goutte d’eau dans l’océan des escroqueries.”

 

 

 

Une activité pas sans risque…

Si, vous aussi, vous avez envie de rigoler en répondant à un arnaqueur, on vous le déconseille : cette activité n’est pas sans risque, notamment pour les débutants. David prévient : il ne faut pas prendre l’activité à la légère et faire très attention. 

👉 Ne répondez pas aux tentatives d’escroquerie par sms. Il peut s’agir en réalité de personnes dont le numéro a été piraté via l’installation d’une application frauduleuse. Ce n’est pas donc l’escroc que vous embêtez, mais bien une personne innocente, tout autant victime des escrocs que vous l’êtes.

👉 N’utilisez pas votre compte personnel ! “J’ai un ami qui s’y est risqué et les brouteurs ont fait et diffusé un montage pornographique avec la photo de son profil.”, se souvient David. Si lui est passé maitre dans l’art de créer des faux profils, c’est le fruit d’années d’expérience. Restez vigilant !

👉 Enfin, restez toujours dans la légalité ! Certains croque-escrocs usent de piratage pour piéger les arnaqueurs. Ne vous y risquez pas : cela pourrait vous revenir bien plus cher que l’arnaque originelle…