Manuel de survie numérique quand tout le monde est en vacances (sauf nous)

Publié le : 09-08-2022

#conseilsetastuces Pratiques numériques

Tous vos collègues et amis sont en vacances ? Vous en avez marre de voir leurs photos de plages et de cocktails défiler sur votre fil Instagram ? C'est l'heure de dégainer notre guide de survie digital !

travailler en août quand tout le monde est parti en vacances Josh Rakower (Unsplash)
travailler en août quand tout le monde est parti en vacances Josh Rakower (Unsplash)
travailler en août quand tout le monde est parti en vacances Josh Rakower (Unsplash)

🎧 Écoutez notre article 🎧

 

1. Je déconnecte des réseaux

Déconnecter des réseaux sociaux
Miguel á-padriñán (Pexels)

Lassé de voir des photos à la plage de tous vos amis, connaissances ou -pire- ces personnes qu’on suit mais qu’au fond on n’aime pas vraiment ? Et oui, c’est l’été et les fils Instagram se transforment en exposition de « Je vis ma meilleure vie à la mer/à l’océan/en vacances à l’étranger ». Et tous les ans c’est pareil. Alors pourquoi ne pas gagner du temps et de l’énergie cette année en faisant une pause de réseaux sociaux ?

Pour cela, vous pouvez cacher ces applications dans des dossiers, les supprimer momentanément (radical) ou aller dans les paramètres de votre téléphone (comme dans Temps d’écran, sur iPhone) pour ne vous autoriser à y aller qu’une heure par jour (et pas juste avant de dormir hein, ça serait dommage de finir la journée en fronçant les sourcils).

 

 

2. J’arrête de me faire du mal (et de suivre les gens qui me font déprimer)

DEEPOL by plainpicture Droit simplifié (DS)

Autre option : sur Instagram par exemple, vous pouvez « mettre en sourdine » des personnes que vous ne voulez plus suivre momentanément, sans qu’elles le sachent.

Votre collègue Marco se dore la pilule aux Maldives pendant que vous bouclez le dossier élu « dossier le plus ennuyeux de l’année » ? Hop : cliquez sur « Abonné » (juste sous la bio de la personne), puis sur « mettre en sourdine« . Vous pouvez ensuite choisir de mettre les posts et/ou les Stories de cette personne en sourdine (c’est-à-dire qu’ils ne s’afficheront plus sur votre fil d’actualité).

Mettre en sourdine sur Instagram

Quant aux influenceurs Voyage face à qui notre vie semble toute nulle : on garde en tête que sur Instagram, on ne montre que ce qu’on veut montrer. Et qu’ils ont sûrement chopé une ou deux fois la tourista sans l’immortaliser…

 

3. J’écoute des podcasts sympas 

Présidentielles : les meilleurs podcasts pour s'informer
CDX2 (Unsplash)

Offrez une pause à vos yeux, sursollicités … Lorsque vous avez besoin de vous évader un peu, plutôt que d’aller sur les réseaux sociaux (et de déprimer), mettez vos oreilles à contribution en écoutant des podcasts légers, drôles et/ou passionnants ! Sur les plateformes de streaming, il y en a pour tous les goûts. Parmi eux :

👉 »Deux heures de perdues » (pour se marrer en entendant parler d’un film un peu nul)
👉 »Le billet de Paul Mirabel« : pour rire un bon coup
👉 »C’est Réel« , un podcast de Brut où des anonymes racontent une histoire extraordinaire qui leur est arrivée
👉 »Le Coeur sur la Table« , pour écouter des histoires d’amour (réelles aussi, et parfois étonnantes)

Et bien d’autres encore !

Autre option : les livres audio (pour savoir enfin ce que raconte ce livre dont tout le monde parle, et que vous avez la flemme de lire. Puis crâner à la machine à café).

 

 

4. Je suis de nouveaux comptes qui m’inspirent (pour réaliser un rêve)

Faire du tri dans mon Cloud
Dianamia (Unsplash)

Vous avez envie de vous mettre au Ukulélé pour chanter sur la plage cheveux au vent l’an prochain ? D’apprendre à dessiner autre chose que des bonhommes bâtons ? De cuisiner autre chose que des pâtes carbo ? D’écrire ce roman épique que vous avez en tête depuis plusieurs années ou de maîtriser Excel comme personne (à chacun ses passions...) ?

Profitez de ces quelques jours pour vous demander : quel rêve est-ce que je souhaite réaliser cette année ? Ensuite, sur Instagram ou TikTok, suivez des comptes liés à votre thématique, qui vont vous nourrir et vous permettre de muscler votre motivation et d’apprendre plein de choses ! Sur TikTok, par exemple, il existe un tas de comptes où professionnels et amateurs transmettent leurs connaissances sur un tas de sujets, via la TikTok Academy par exemple.

Voilà une façon utile de s’évader (autrement), pour mettre plus de paillettes dans son quotidien.

 

5. Je joue au touriste dans ma ville

Faire le touriste dans sa ville
Priscilla du Preez (Unsplash)

Qui va à la chasse perd sa place ! A moins de vivre dans une ville très touristique en été, il est possible que les habitant s’y fassent plus rare. C’est l’occasion d’en profiter pour apprécier cet espace mais aussi le redécouvrir, en cherchant sur le site de l’Office du tourisme de votre ville des itinéraires pour visiter votre ville, votre région, des infos insolites, etc. Ou en vous programmant des balades ou randos à vélo sympas.

Et pour ceux qui veulent un air de vacances à Paris : il existe des applications pour y trouver de superbes terrasses ou encore trouver des activités avec votre enfant qui changent des squares.

 

6. Je pars à l’autre bout du monde… depuis mon canapé

Google Street View

Si l’appel du voyage est irrésistible mais que vous êtes bloqué au boulot, offrez-vous des pauses « micro-évasion » en vous déplaçant dans les rues de Tokyo, en admirant les pyramides de Gizey ou en déambulant dans le parc Guëll à Barcelone.

Pour ça, plusieurs options :

👉 Taper le nom d’un endroit du monde qui vous fait rêver et l’explorer sur Google Street View et parcourez les lieux à distance,
👉 Utiliser des applications comme eTips pour voir des lieux chargés d’histoire et d’art… en réalité augmentée
👉 Regarder des vidéos sur Youtube : reportages de voyages, vlogs d’influenceurs Voyage,…
👉 Suivre des comptes de voyage sur Instagram ou TikTok
👉  Pimper votre téléphone et votre ordi en mode vacances
, avec fonds d’écran de plages dorées, de maisons mexicaines colorées ou encore de monts enneigés (si vous rêvez d’un peu de fraîcheur).
👉  Déconnecter, acheter des livres de voyage ou en emprunter à la bibliothèque à côté de chez vous pour rêver… ou programmer de futures vacances.

Une idée à double-tranchant qui peut soit calmer momentanément votre voyageonïte aiguë… ou bien l’accentuer.

 

7. Je programme un super prochain voyage

Programmer un voyage
Leah Kelley

On ouvre une Note sur son téléphone, ou un Google Doc ou Evernote pour y noter ses envies de voyages, de vacances, et planifier le prochain.

Sur des applis comme Booking.com ou Airbnb, vous pourrez vous renseigner sur les locations, les prix et peut-être même déjà réserver.

Sur TripAdvisor ou le Fooding, vous faire d’ores-et-déjà saliver en mettant sur pied une liste de restos à tester.

Et aller sur les sites de compagnies aériennes ou des sites de comparaison en ligne comme comme Kayak, pour vous faire une idée de la période où partir sans se ruiner, si vous visez des destinations lointaines.

Et quand vient le soir, on débranche des écrans et on se plonge dans un guide touristique version papier.

 

 

8. Je fais croire que je suis à l’Île Maurice ou aux Maldives

Instagram le fond vert pour les réels et stories
Instagram

Bah oui, pour brouiller les pistes, vous pouvez poster des photos de vos vacances de l’an dernier. Na !

Et pour rire, utiliser le filtre « Fond Vert » sur Instagram ou TikTok pour faire croire (sans garantie d’effet) que vous êtes à New York, à Lisbonne ou même sur la planète Mars si vous le souhaitez. Il vous suffit juste de remplacer le fond vert qui s’affiche tout autour de vous, en mode selfie, par une destination qui fera baver (ou rire) tous vos amis. A vous de faire preuve de créativité… et d’humour  !

 

 

Bonus : je fais le moonwalk (ou la danse du crabe) dans les couloirs de mon bureau

Ok, ça n’a aucun rapport avec le digital. Mais quand les collègues sont absents, c’est beaucoup trop tentant.

 

Poursuivre la lecture avec nos autres articles 👇