Toutes les initiatives solidaires pour aider durant la crise du Covid-19

Publié le : 24-03-2020

#inclusionnumerique Santé

Dans la crise, on voit surgir une France Solidaire : soutien scolaire, aide aux voisins, rejoindre la réserve civique, aider aux démarches en ligne, faire des dons. On a listé les initiatives pour aider durant le confinement

Sommaire

Actualisé le 31/03/2020
Il n’ y a pas que des pilleurs de coquillettes et de PQ. Il y a des gens bien. Il y en a même tellement que c’est impossible de les recenser tous. C’est bien dommage, ils le mériteraient. En voici quelques-uns, écrit Jean-Marie, du Vésinet.

 

J’appelle les personnes isolées et je leur fais leurs courses. Je les dépose devant chez eux. C’est normal. Cette période très difficile peut créer du rapprochement. Je vois des petits-enfants qui se mettent à appeler leurs grands-parents tous les jours, raconte Pierre, 58 ans, habitant du Val d’Oise.

 

Chères mamans, Chers papas, Vous commencez (peut-être) à craquer. Et c’est bien normal. Je ne suis pas père, mais heureux tonton, donc je vous comprends. Je vous propose des ateliers/jeux à distance, écrit Maxime R., 30 ans.

 

Si vous aussi vous voulez agir, on a listé les initiatives dans cette France Solidaire

Confinement : une plateforme solidaire lancée par le gouvernement

Près de sept millions de Français vivent seuls et encore plus seuls en cette période de confinement. Car les bénévoles des associations qui assurent un contact et une aide en temps normal sont souvent âgés et ne peuvent plus toujours intervenir.

« Les associations nous remontent aujourd’hui, les difficultés à accomplir leurs missions vitales. Des missions sur lesquelles reposent la vie de nombreux Français qui sont démunis, isolés et vulnérables », explique Gabriel Attal, le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse. Si vous voulez participer à la réserve civique, c’est par ici : Jeveuxaider.gouv.fr

 

Et puisque l’internet est plus crucial que jamais, vous pouvez aussi aider ceux qui en ont besoin en s’inscrivant sur  https://solidarite-numerique.fr/ : c’est une réserve de médiateurs solidaires lancé par le Secrétariat au numérique dont la Fondation Orange est partenaire.

 

Aider les soignants et tous ceux qui sont en premiere ligne

Prêter un logement à des soignants pour qu’ils puissent dormir plus près de leur travail. Financer des équipements, ou encore se porter volontaires pour aider l’AP-HP.

 

Logement

Plusieurs plateformes montées par des particuliers rassemblent les offres de logement dans les différentes régions

Appart Solidaire, la plateforme lancée par le gouvernement et Airbnb

Ce mardi 31 mars, 5 000 personnes avaient mis à disposition leur logement en une semaine sur la plateforme a fait savoir Julien Denormandie, le ministre auprès de la Ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités territoriales, chargé de la Ville et du Logement.

 

Volontariat

L’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) a lancé un appel à volontaires pour renforcer ses rangs. « Que vous soyez aide-soignant, infirmier, médecin, masseur-kinésithérapeute, manipulateur radio, brancardier ou encore technicien de laboratoire disponible dans les prochains jours… l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) a besoin de vos compétences », peut-on lire dans le communiqué de l’AP-HP.

Financement

La Fondation pour la recherche de l’AP-HP a elle lancé un appel aux dons pour améliorer les traitements A retrouver en cliquant ici 

Et si vous voulez faire des dons pour la Fondation Hôpitaux de France  qui « est pleinement mobilisée pour apporter un soutien complémentaire aux hôpitaux français qui sont en première ligne pour accueillir les patients les plus sévèrement atteints par le coronavirus et s’appuient de manière exceptionnelle sur leurs équipes soignantes pour faire face à la pandémie. »

 

Des particuliers se mobilisent aussi pour venir en aide aux soignants et à tous ceux qui se trouvent en première ligne

 

Des entrepreneurs et des artistes ont lancé une cagnotte #ProtègeTonSoignant sur Leetchi. Ils avaient récolté plus de 220.000 euros le lundi 30 mars.

 

 

Au delà des soignants, aider tous ceux qui travaillent en première ligne

Tandis que la plateforme « enpremiereligne.fr » propose de mettre gratuitement en relation l’ensemble des personnels mobilisés et des volontaires prêts à les soulager de tâches quotidiennes. « Gratuit, sans publicité, open-source, ne gardant pas vos données, avec la volonté d’aider bénévolement, enpremiereligne.fr veut permettre la mise en place d’une entraide rapide, sûre et facile entre individus, afin de faire face à l’épidémie qui frappe notre pays », peut-on lire sur le compte Twitter de la plateforme.

En savoir plus par ici  En Première Ligne

 

Donner du temps pour faire du soutien scolaire en ligne

La fédération étudiante Fage et l’association Article 1 ont lancé une opération intitulée #RéussiteVirale et interpellent « les étudiant.e.s qui peuvent s’engager, pendant cette période de troubles, à aider un.e lycéen.ne dans sa réussite scolaire », en donnant des cours ou en aidant dans les choix d’orientation professionnelle. Pour s’inscrire : ici

Aider ses voisins

Dans toutes les villes, des actions s’organisent pour aider les habitants qui en ont besoin. A Paris dans le XXème arrondissement de Paris, des bénévoles, âgés entre 18 et 60 ans, se sont regroupés dans COVIDBOSCO et proposent une aide directe aux seniors sans oublier les personnels soignants, raconte France 3 Ile-de-France.

 

Les applications d’entraide fleurissent

Elles sont nombreuses et permettent de faciliter la mise en relation entre voisins. « Tous les jours, des milliers de personnes échangent, il y a un véritable élan de solidarité. Des boucles de discussion se créent à l’échelle de quartiers entiers », constate Karim Bassiri, responsable France du réseau social Nextdoor, qui compte parmi les nombreux sites ou applications d’entraide, comme AllovoisinsMesVoisins.frVoisins solidaires, en Première ligne.

Et pour vous accompagner dans cette période de confinement et de vie digitale intense, retrouvez nos informations sur Bien Vivre le Digital

Et toi, Orange, tu fais quoi ? 

La Fondation Orange contribue à l’élan de solidarité dans la lutte contre le COVID19 en allouant un fond d’urgence de 150 000 euros à trois acteurs majeurs en France, partenaires, en première ligne dans cette crise sanitaire : la Croix Rouge, la Fondation Hôpitaux de France et la Fondation AP-HP (Assistance Publique Hôpitaux de Paris).
A l’international, la Fondation alloue un fond d’urgence de 500 000 euros pour des actions à la main de nos Fondations locales.

Pour en savoir plus, c’est par ici