Cap de réaliser votre rêve grâce au digital (en s’amusant) ?

Publié le : 24-08-2022

#pratiquesnumeriques Pratiques numériques

Une idée vous agite l'esprit depuis plusieurs années ? C'est parti, on se lance ! Et sans pression. Avec l'envie de passer (avant tout) un chouette moment (car c'est ça qui compte le plus au fond). Ici, vous découvrirez plusieurs outils et astuces pour avancer vers vos objectifs, apprendre, progresser... et vous marrer. Alors, cap ?

Objectif : un an pour réaliser son rêve (grâce au digital) Luca Upper (Unsplash)
Objectif : un an pour réaliser son rêve (grâce au digital) Luca Upper (Unsplash)
Objectif : un an pour réaliser son rêve (grâce au digital) Luca Upper (Unsplash)

🎧 Écoutez notre article 🎧

 

Quel est le rêve qui vous chatouille l’esprit depuis des années ?
Vous mettre à l’italien ?
Apprendre à danser (autre chose que la Macarena) ?
Ou peut-être… écrire (enfin) ce roman qui fait tourner votre imaginaire le soir, avant de vous coucher ?

Allez hop, c’est décidé  : cette année, on sort ce rêve de son placard ! Et on se fixe le challenge de le concrétiser.

 


Règle du jeu : choisir un objectif réaliste et réalisable en un an 

✅ Apprendre à jouer quelques airs de Ukulélé, c’est ok.
❌ devenir une star de la musique triple disque de diamant et jouer à Bercy,  c’est peut-être un peu trop en un an si vous partez de zéro…
✅ Ecrire un livre, c’est ok.
❌ Réussir à le faire publier par une grande maison d’édition et remporter le Goncourt, c’est une autre histoire (et ça ne dépend pas que de vous)
✅ Courir un semi-marathon quand on n’a jamais couru, c’est ambitieux mais pourquoi pas.
❌ Faire un Iron Man, c’est peut-être précipité…

Ça ne veut pas dire laisser tomber ses rêves les plus fous ! Mais réaliser les choses, étape par étape, c’est la meilleure façon d’avancer.

Et pour se lancer dans le bain, le digital est un superbe allié !


 

Oui mais pourquoi ça marcherait cette fois, alors que vous avez essayé de vous lancer plusieurs fois (vous demandez-vous) ?

Parce que cette année, grâce à nos astuces, vous allez avoir :

💪 Des outils concrets pour apprendre et pratiquer
💪 Trouver comment vous constituer une communauté soutenante et motivante
💪 Et découvrir des moyens de célébrer vos progrès pour apprécier le chemin parcouru (et pas juste la destination)

On y va ?

 

Etape 1: Se fixer un objectif et le visualiser

 

réaliser son rêve : visualiser son objectif
Engin Akyurt (Unsplash)

 

Tous les sportifs vous le diront : pour gagner, il faut se visualiser en train de gagner sur le terrain, puis engager une pratique régulière pour que ce rêve devienne, ensuite réalité.

Et c’est d’autant plus vrai qu’avec nos vies chargées (boulot, enfants à gérer, etc), on peut parfois mettre de côté ces souhaits… et même les oublier. Il est temps de placer notre objectif sur le devant de la scène ! Et pour cela, vous pouvez (surtout au début, dans la période de lancement)…

👉 Mettre en fond d’écran de votre téléphone et de votre ordinateur une image qui vous rappelle votre passion, votre rêve : un drapeau de l’Italie, un violon, un livre..
👉 Programmer un rappel hebdomadaire avec l’intitulé de votre rêve (pour le garder en tête)
👉 Télécharger une application de journal que vous consacrerez à ce rêve, pour y noter votre objectif, votre planning, puis pour y partager régulièrement vos avancées ou des phrases pour vous encourager. Parmi ces applications : Day One ou Journal Simple – Mon Journal. Pour trouver l’application qui vous convient, il vous suffit de taper « Journal » dans l’App Store ou dans Google Play et de faire votre choix.
👉 A noter qu’il existe des applications, souvent payantes, dédiées à la réalisation d’objectifs, comme Productive et Strides.

 

Etape 2 : Apprendre et pratiquer, avec un support qui correspond à vos besoins (et contraintes) 

 

prêter son téléphone à son enfant
Cookie The Pom (Unsplash)

👉 Option 1 : prendre des cours en présentiel. 

En quelques clics sur Google (en tapant le nom de l’activité + nom de la ville), trouvez une liste de clubs et lire les avis pour être sûr de votre choix.
Vous pouvez aussi demander des recommandations sur des groupes Facebook de votre ville, comme « Les bons plans de Paris » ou « L’entraide des Nantais ». Pour en trouver dans votre ville ou région, il vous suffit de taper dans la barre de recherche Facebook le nom de votre localité et de vous y inscrire (s’il en existe).
Vous pouvez aussi prendre des cours particuliers, de couture ou encore de dessin sur des plateformes telles que Kel Prof.

 

👉 Option 2 : trouver un coach ou une formation en ligne.

 

Là, tout dépend de ce que vous pouvez/voulez investir financièrement. Vous avez le choix entre…

💰 Des applications gratuites (ou à quelques euros seulement),  comme Adidas Running, qui propose des courses à réaliser, adaptées à votre niveau.
💰💰 Des applications avec abonnement :  Lotus Flow (pour le yoga), Meludia Melody et Yousician (côté musique) ou encore Babbel ou Gymglish pour les langues.
💰 💰 💰  des formations en ligne. Là : attention. Sur Instagram, par exemple, de plus en plus de formateurs et de coachs divers (et parfois non qualifiés) lancent des formations à des prix exorbitants et aux contenus souvent très légers voire médiocres.  Pour ne pas tomber dans le piège et perdre de l’argent …

 

Voici 5 clés pour ne pas se ruiner en formations (inefficaces) sur Internet


– Fuir devant les offres « promo » valables seulement quelques heures : l’objectif est de vous pousser à acheter vite, sans réfléchir
Se méfier des promesses trop élevées (et illusoires), type : « ça va changer votre vie », « vous allez devenir riche/ célèbre… »
Fuir devant les phrases culpabilisatrices ou qui survalorisent, destinées à vous pousser à l’achat : « La plupart des gens passent à côté de leur vie. Et vous ? » (oui oui, ce genre de phrases existent dans le marketing)
Lire les avis que vous trouverez en-dehors du site en question : les sites ne sélectionnent, évidemment, que les avis positifs pour leurs témoignages
Si le tarif est important, se renseigner en amont sur le contenu de la formation… et sur le droit de rétractation. Oui, avant d’acheter, vous avez le droit de poser des questions.


 

 

 

Au delà de l’apprentissage, il est toujours utile de s’informer sur un sujet qui nous est cher, pour progresser, rester motivé. Pour cela, vous pouvez suivre des pages dédiées sur Instagram, Twitter, Facebook, YouTube,  TikTok ou encore Twitch, selon vos préférences (à trouver en tapant le nom de votre intérêt dans la barre de recherche).

Nous sommes dans une ère de surinformation. Pour une fois où ça peut nous être utile… N’hésitez pas à faire des recherches autour de votre passion sur Google ou sur  les réseaux sociaux !

 

 

Etape 3 : S’entourer d’autres passionnés

 

Avancer ensemble vers des objectifs
Duy Pham (Unsplash)

 

C’est bien connu : ensemble, on va plus loin ! Et c’est surtout plus facile de rester motivé, de progresser en échangeant sur nos doutes, problématiques et envies. Et c’est aussi plus sympa !

Pour trouver sa tribu de passionnés, il existe plusieurs moyens :

👉 Les cours collectif ou du soir, en dehors du digital. Il est facile d’y rencontrer d’autres gens « en vrai ».
👉 Des formations/stages collectifs en ligne. Par exemple, pour les amoureux de l’écriture, l’école Les Mots propose des ateliers en ligne avec des lives et possibilité d’échanger avec d’autres participants. L’occasion de créer un groupe WhatsApp avec les autres personnes de sa promo pour échanger.
👉 Les sites et applis communautaires. Pour les amoureux du cyclisme, il y a par exemple Géovélo et Strava, qui proposent de rencontrer d’autres amoureux de la pédale. Côté écriture, Whatpadd  est une plateforme où on peut soumettre ses récits à une communauté de lecteurs et d’auteurs, et commenter ceux des autres. Une bonne façon de se lancer et d’avancer, ensemble ! Pour trouver une communauté autour de votre passion, vous pouvez taper sur Google « Application + le nom de votre passion », « Communautaire + le nom de votre passion », etc.
👉 Les groupes Facebook : pour échanger sur votre passion, poser vos questions, et peut-être -qui sait- élargir votre cercle d’amis (de la vraie vie)…
👉  Vous créer un compte Instagram privé, uniquement pour suivre des comptes sur le thème de votre rêve, y sauvegarder vos posts préférés, y suivre des personnes qui vous inspirent et peut-être y rencontrer d’autres passionnés, comme vous.

 

Etape 4 : faire un suivi, avec de la régularité et des objectifs

 

Atteindre un objectif
Lindsay Henwood (Unsplash)

 

Ça y est, vous êtes lancé ? Maintenant, il va falloir intégrer cette pratique dans votre quotidien, avec régularité. Pour cela, on se fixe des objectifs réalistes (si on a un bébé, s’entrainer 2h tous les soir à la trompette risque d’être compliqué…). Puis on l’intègre dans un planning via :

👉 Des alarmes
👉 Ou des rappels dans un calendrier numérique, type Google Calendar

Si on a créé un journal en étape 1, on peut y noter plusieurs fois par semaine nos progrès, nos victoires…

Et si on a besoin d’une solution pour rassembler dans un même espace un journal et des documents divers (fiches de cours, notes, sons, vidéos,…), Evernote est une application parfaite !

 

 

Etape 5 : se féliciter pour ses progrès

 

Réaliser son rêve grâce au numérique
Brands People (Unsplash)

 

Les semaines passent et vous progressez ! Pour rester motivé, mais aussi pour vous féliciter (vous le valez bien), n’hésitez pas à conserver dans un dossier dédié  (sur Evernote, sur la pellicule du téléphone, sur le Cloud…) des traces de vos progrès et à les regarder régulièrement. Ça vous rappellera pourquoi vous faites tous ces efforts !

Certains voudront aussi partager leurs progrès à leurs amis sur WhatsApp ou les réseaux sociaux, voire même créer un compte Insta ou TikTok dédié à l’évolution de leur pratique ou à leur passion.

Vous pouvez aussi proposer aux personnes que vous avez rencontré ces dernières semaines dans le cadre de votre pratique de boire un verre ensemble pour vous célébrer collectivement ! Dans le groupe Facebook Adidas Runners Paris, sont par exemple régulièrement proposés des Apéruns (des entrainements collectifs suivis d’un apéro).

Une bonne façon de fêter ses exploits (et surtout de passer un bon moment, car au fond, c’est ça qui est important et qu’on retiendra). 

 

 

Poursuivre la lecture avec nos autres articles 👇