Piratage de Twitch : comment venir à la rescousse des données de votre enfant ?

Publié le : 06-10-2021

#securitenumerique Parents

La plateforme de streaming qui a conquis le cœur de millions de jeunes vient de subir un piratage d’une ampleur sans précédent. Bien vivre le digital vous dit comment éviter que le compte de votre enfant ne devienne le butin d’esprits mal intentionnés.

Décidément, octobre 2021 débute sur les chapeaux de roues du côté des géants du Net.  Après une panne massive en début de semaine de mastodontes du domaine à l’image d’Instagram, Facebook ou encore WhatsApp, c’est autour de Twitch de secouer l’actualité. Mercredi 6 octobre, au petit matin, des milliers de personnes ont découvert sur le forum 4chan un fichier au titre plus qu’évocateur : « L’intégralité de Twitch ». Rien que ça !

 

 

Les coulisses de Twitch dévoilées à la terre entière

 

Mais que veut dire au juste “l’intégralité de Twitch”. Difficile en effet de mesurer l’ampleur de ce potentiel piratage d’un réseau qui comptabilise chaque jour 17,5 millions de visiteurs uniques dans le monde. 

 

Selon les premières images de cette fuite massive, des informations telles que les codes sources de la plateforme et de ses applications, les revenus des streamers les plus populaires ou encore les grandes lignes  de projet en cours de développement ont été divulguées. Le site VGC, qui a relayé l’alerte, dresse une liste complète des informations qu’auraient subtilisées les pirates

 

  • – La totalité du code source de Twitch ainsi qu’un historique de commentaires de développeurs remontant à ses tout débuts ;
  • – Le relevé des paiements envoyés aux créateurs depuis 2019 ;
  • – Les clients mobile, desktop et consoles de Twitch ;
  • – « toutes les autres propriétés que Twitch possède », y compris IGDB et CurseForge ;
  • – Un hypothétique concurrent à Steam , nom de code « Vapor », signé Amazon Game Studios ;
  • – Des outils de piratages internes destinés à améliorer la sécurité de la plateforme.

 

Comment se mettre à l’abri ?

 

Alors que de son côté, Twitch ne serait pas encore en mesure d’affirmer la véracité de cette fuite tout en continuant à mener son enquête comme le rapportait le Figaro,  sur Twitter, de nombreux internautes ont tout de même appelé les utilisateurs de la plateforme à être vigilants.

 

 

Une prudence de mise quand on sait que les mots de passe des utilisateurs de Twitch pourraient également être exposés, le fichier publié par les hackers étant toujours disponible en ligne. L’ensemble de la communauté Twitch est ainsi incitée à changer son précieux sésame de connexion. Alors, n’hésitez pas à passer le mot à votre ado et à appliquer les conseils relayés par Bien vivre le digital pour éviter que leur nouveau code de sécurité soit 123Twitch. Les règles d’or : une bonne longueur, pas de date de naissance ou d’autres  informations du genre et un renouvellement régulier.