SAUV Life : l’appli qui sauve des vies grâce à une notification

#pratiquesnumeriques Santé

En cas d’accident cardiovasculaire, chaque minute compte. C’est le constat de SAUV Life, une application et un programme gratuit qui augmente le taux de survie des victimes.

Crédit Photo : L'ADN pour Bien Vivre Le Digital
Crédit Photo : L'ADN pour Bien Vivre Le Digital
Crédit Photo : L'ADN pour Bien Vivre Le Digital

Sauver des vies ? Il y a une appli pour ça, ou au moins pour contribuer à mettre toutes les chances du côté de la victime. Sauv Life est une application téléchargeable gratuitement. En cas d’appel à un service de secours professionnel (le 112 numéro d’urgence, le 18 pour les pompiers ou le 15 pour le SAMU), Sauv Life envoie une notification aux inscrits qui se trouvent à moins de 10 minutes de la victime. Si vous acceptez de vous rendre sur les lieux, vous recevez la géolocalisation de la victime via l’appli ainsi que celle du défibrillateur le plus proche. « La position des membres n’est connue que quand une alerte est déclenchée par le SAMU », précise Lionel Lamhaut, médecin urgentiste du Samu de Paris et créateur de Sauv Life, interrogé par 20 Minutes.

Application Sauv LifeNotification accident acrdiovasculaire Sauv Life

Pendant la durée de l’opération, une personne des secours vous guide par téléphone et indique les bons gestes à pratiquer, le temps que les pompiers ou le SAMU arrivent. Si vous avez votre diplôme de secouriste, vous pouvez pratiquer les premiers soins. Depuis son lancement en 2018, l’appli revendique aujourd’hui 400.000 sauveurs. L’initiative a été récompensée lors du CES de Las Vegas, le plus grand salon consacré à l’innovation technologique.

Pourquoi réduire le temps d’intervention aux victimes ?

Selon le créateur de l’appli, en intervenant dans les trois minutes d’un accident cardiovasculaire, le taux de survie des victimes augmente de 70%. Alors que la survie diminue de 10% par minute sans massage cardiaque, et qu’en France, les secours arrivent au bout de 13 minutes en moyenne. Des minutes loin d’être anodines, alors que dans l’Hexagone, 80.000 personnes sont victimes d’un infarctus du myocarde, dont 10% décède dans l’heure, selon l’Inserm.

Comment je fais pour devenir sauveteur digital ?

Si vous voulez, vous aussi, rejoindre la troupe des sauveteurs digitaux de l’application, vous devez avoir plus de 15 ans et télécharger l’application soit sur Google Play, soit sur l’App Store. Et c’est tout. « Tout le monde peut s’inscrire, c’est le point qui est fondamental », insiste Lionel Lamhaut. « C’est un acte de citoyenneté avant tout. Jeune, vieux, formé et même non formé, même si c’est mieux de l’être, vous pouvez vous inscrire », explique-t-il. Et le professionnel de préciser qu’il faudrait que tous les citoyens soient formés pour intervenir en cas de crise cardiaque.

Et pour rappel, les numéros à contacter en cas d’urgence :

Le 18 : les sapeurs-pompiers pour tout problème de secours, notamment accident, incendie.
Le 15 : le SAMU pour tout problème urgent de santé, c’est un secours médicalisé.
Le 17 : la police ou la gendarmerie pour tout problème de sécurité ou d’ordre public.
Le 112 : numéro d’appel unique des urgences sur le territoire européen, recommandé aux étrangers circulant en France et aux Français circulant à l’étranger.
Le 115 : le SAMU social pour toute personne qui présente une détresse sociale comme les personnes sans domicile ou sans abri et exposées aux intempéries.

Et on n’oublie, en plus des numéros d’urgence, de renseigner ses infos dans son portable pour aider les secours. Un réflexe, qui peut aussi vous sauver la vie.

 

2 applis complémentaires pour sauver des vies

Staying Alive

Son nom qui fait un clin d’oeil à la chanson des Bee Gees Stayin’Alive, mais sa mission est beaucoup plus sérieuse. Cette application géolocalise tous les défibrillateurs cardiaques au monde. Et, en téléchargeant l’appli, vous visualisez ceux qui se trouvent proches de vous. Staying Alive est disponible en 18 langues et répertorie 120.000 appareils dans le monde.

>> Dispo sur Google Play et App Store

La Croix Rouge

Si vous voulez en savoir plus sur les gestes de premiers secours ou sur les gestes à dispenser à une victime d’accident, téléchargez cette appli gratuite. La Croix rouge dispense aussi des conseils pour réagir en cas de crise d’épilepsie ou de réaction allergique. Également ludique, l’appli propose de tester la progression de son niveau grâce à un quiz.

>> Dispo sur Google Play et App Store