On a testé pour vous : nourrir son chat via Wifi, ça fonctionne !

Vie perso

Chaque été, c’est toujours le même casse-tête pour les propriétaires de chats : quelle âme charitable va se dévouer pour rendre visite, ou accueillir chez elle, votre félin et sa gamelle de croquettes, pendant vos batifolages estivaux ?

Photo by Paul Hanaoka on Unsplash
Photo by Paul Hanaoka on Unsplash
Photo by Paul Hanaoka on Unsplash

Pour éviter d’avoir à confier votre fidèle compagnon à un “Joe Exotic” en puissance (*Joe Exotic est le personnage principal de la série documentaire événement Netflix Tiger King, relatant la folie malsaine du plus grand collectionneur de tigres en Oklahoma) et de vivre une rentrée délicate lors de vos retrouvailles avec votre boule de poils préférée, bonne nouvelle, des solutions domotiques s’offrent à vous.

Performantes, interactives et en visio, on a testé pour vous la crème de la crème des mangeoires intelligentes pour nourrir vos petits fauves, et miracle… ça marche !

Les Français et leurs chats, une vraie love story

Évidemment, ces solutions technologiques ne peuvent en aucun cas remplacer la bienveillance et le contact humain pour nos amis poilus, mais ces “IoT” (objets connectés) grand public se démocratisent de plus en plus. « On peut laisser seul un chat trois jours sans problème et jusqu’à cinq jours avec une fontaine à eau et les volets ouverts », assure le Docteur Laurène Ebrard, vétérinaire à la Clinique Dufour à Suresnes.

Une aubaine pour les huit millions de foyers français qui possèdent au moins un chat à leur domicile et partent en vacances l’été…

Fan des chats, l’hexagone se classe d’ailleurs en deuxième position des pays européens concernant la population féline domestique selon le fournisseur de datas Statista. « Les Français adorent les chats car ils sont moins “contraignants” que les chiens, notamment sur le fait d’avoir à sortir son animal pour qu’il fasse ses besoins. Cet aspect « pratique » est très important dans notre pays car nous vivons plus en appartement qu’en maison », explicite Laurène Ebrard.

 

Nourrir son chat via… votre connexion Wifi

 

Si plusieurs entreprises hi-tech se sont spécialisées sur le marché des objets connectés pour animaux (Eyenimal, Catspad…), nous avons testé pour vous le produit phare et innovant de la start-up Skymee, le “8L Wifi”, proposé aux alentours de 200 euros selon les revendeurs.

Ce distributeur automatique intelligent de croquettes pour chat se compose d’une station-mangeoire vidéo connectée à votre Wifi et d’une application téléchargeable, disponible sur l’ensemble des systèmes d’exploitation de smartphones. Miaou Miaou !

Mangeoire intelligente
DR

Une prise en main très “plug and play” de l’application

 

Une fois installée, la très intuitive application Skymee se connecte par Wifi à votre mangeoire après une authentification effectuée par SMS qui permet de sécuriser le lien entre votre smartphone et la station. Le “8L Wifi” de Skymee permet d’autoriser jusqu’à 8 téléphones connectés à la mangeoire pour que toute la famille puisse nourrir votre félidé chéri.

Question cybersécurité, Nicolas Silberman, co-fondateur de Tech.rocks, le Think Tank français des Tech Leaders, nous rassure : « Bien que doté d’une caméra, le modèle “8L Wifi” de Skymee n’est pas plus dangereux que tout autre objet connecté à Internet. Il faut juste bien penser à faire les mises à jour du firmware et de l’application proposées par la marque ». Et notre spécialiste de nous confier une petite astuce : “Pour les objets connectés, je conseille de créer un réseau Wifi indépendant via un routeur, ça permet de sécuriser l’installation de façon très simple”.

 

Un plan d’alimentation automatique bénéfique pour votre chat

 

La connexion sécurisée entre les machines étant établie, place au renseignement de la « fiche santé » de votre chat pour doser au mieux les doses de croquettes journalières dont il a besoin. Âge, taille, poids et même prénom, votre fauve n’aura plus de secret pour sa mangeoire intelligente.
En effet, l’application permet deux modes distincts pour affiner la nutrition de votre compagnon : le premier est un mode manuel, on peut donc envoyer à son chat des portions de croquettes par tranches de 10 à… 300 grammes selon son appétit (ndlr : aucun véto ne vous conseillera d’aller jusque là, à moins d’héberger un lion).

Le deuxième mode, automatique pour sa part, s’effectue via un plan d’alimentation prédéfini par l’application Skymee selon les données santé de votre chat. Il séquence ainsi les différentes tranches horaires de nutrition de la journée et permet de nourrir au mieux votre bestiole adorée. « Pour les chats d’intérieur, il est très important de mettre en place un plan d’alimentation rigoureux. C’est notamment le cas pour les chats stérilisés qui ont plus de mal à se réguler et peuvent souffrir de problèmes d’obésité, ce système permet donc d’optimiser sa nutrition », souligne le Docteur vétérinaire Laurène Ebrard.

 

Chat vision infrarouge
Cédric Couvez

Votre chat en… visioconférence

 

La maxime “ Loin des yeux, loin du cœur ” ne s’appliquera plus lors de vos courts séjours grâce au système audiovisuel de la mangeoire. Equipée d’un capteur haute définition et d’un micro, la mangeoire vous permet d’admirer votre chat se délecter de ses croquettes et même de lui parler en direct via un petit haut-parleur.

Lorsque la luminosité de votre intérieur tend à faiblir, un mode infrarouge nocturne très performant est automatiquement déclenché par la machine. Pour immortaliser ces jolis moments, vous pouvez prendre, via l’application, des photos et même enregistrer des vidéos de ces agapes. Cerise sur le gâteau, un détecteur de mouvement à sensibilité ajustable est également disponible pour vous signaler les déplacements vers la station de votre félin. De quoi partir sereinement en vacances en ayant toujours un œil sur votre fidèle compagnon.