Laura Domenge : « j’ai cru que j’étais suffisamment jeune pour ouvrir un compte TikTok »

Vie perso

LES INTERVIEWS DE L'ÉTÉ - À quoi ressemble la vie digitale des personnalités pendant l'été ? Bien Vivre le Digital a posé la question à l'humoriste et comédienne Laura Domenge. On a beaucoup ri.

À dix ans déjà, Laura Domenge montait sur scène au théâtre Bobino à Paris, embauchée par – ça ne s’invente pas – la compagnie « les Sales Gosses ». Et sale gosse, elle l’est toujours un peu dans ses spectacles ou dans ses chroniques pour Glamour. Son humour décapant lui a valu le coup de cœur du Figaro… et le nôtre.

Retrouver son interview audio (et la retranscription juste en dessous).

L’interview de l’été de Laura Domenge

BVLD – Pouvez-vous passer une journée sans vous connecter à Internet ?

L.D. – Non, je ne peux pas passer une seule journée sans me connecter sur Internet, au grand désespoir de mes potes et ma famille qui ont l’impression, déjà, que je ne les écoute pas beaucoup. Mais alors là, je ne les écoute plus du tout. J’ai vraiment très, très souvent, le nez sur mon téléphone.

Quelle est l’emoji que vous envoyez le plus ?

Oh, la grosse aubergine 🍆 ! Je plaisante ! Le petit singe qui met les deux mains sur les yeux 🙈. Je l’adore, je ne l’utilise jamais. C’est mon frère qui l’utilise quand je fais des blagues avec lui sur WhatsApp.

Si vous aviez une chose à enlever de votre fiche Wikipédia, ça serait quoi ?

Avant d’enlever quelque chose de ma fiche Wikipédia, j’aimerais bien en avoir une. Vous me surestimez…

Laura, quelle est l’appli que vous détestez le plus ?

Mon application de code de la route, je la déteste. Tous les jours, elle me rappelle que je n’ai pas mon code et que je ne veux pas l’ouvrir.

Quel est votre réseau social préféré et pourquoi ?

Le réseau social que j’utilise le plus ? Instagram, définitivement. Je l’utilise plus que du café.

Laura, quelle est votre pire bourde digitale ?

C’est d’avoir cru, je pense, que j’étais assez jeune pour ouvrir un compte TikTok. Je n’ai pas compris le délire. Je ne désespère pas. C’est une môme de 10 ans qui m’a expliqué, qui m’a fait un tuto TikTok et qui m’a dit « si tu veux, je peux te follow (Rire)».

>> Retrouvez l’intégralité de nos interviews de l’été avec le journaliste Philippe Manoeuvre, Marlon Magnée du groupe La Femme, la comédienne Axelle Laffont et le groupe Synapson

Vous ne connaissez pas TikTok ?

Vous avez du mal à vous servir d’Instagram correctement, alors la perspective de vous filmer puis de monter de petites vidéos vous effraie ? Pas de panique, découvrez TikTok :

Comment les très jeunes s’informent sur les réseaux comme Instagram et TikTok

Les parents (et même les grands-parents) débarquent sur TikTok et se paient un franc succès !

Challenge du crâne brisé : comment protéger son enfant de ce défi dangereux qui sévit sur Tik Tok