Comment utiliser les filtres et apparaître sous votre meilleur jour dans les visioconférences ?

#pratiquesnumeriques Vie perso

On est allé à la rencontre des artistes qui créent les filtres qui envahissent nos réunions en ligne. On vous explique comment les installer... Et vous nous direz quels sont vos préférés !

Sommaire

#potatoboss

Depuis le confinement et les longues heures passées en réunion sur Hangouts, Skype, Zoom, ou encore Microsoft Teams… le formalisme des débuts a laissé place à quelques fantaisies. Et après avoir découvert des fonds d’écrans, qui font croire que vous êtes aux Caraïbes et non dans une chambre en bazar pendant une visioconf, beaucoup utilisent maintenant des filtres en 3D. Ils viennent soit habiller votre visage, façon moustaches de chat ou carrément le remplacer… Et c’est pendant qu’elle tatonnait pour trouver le filtre approprié que la boss d’une ONG s’est retrouvée « coincée » sur le filtre pomme de terre, sans pouvoir le désactiver durant toute une réunion, suscitant une vague d’hilarité parmi ses équipes. Fairplay, Lizet Ocampo en a souri elle-même sur Twitter, générant même un hashtag populaire #potatoboss…

 

Si dans le boulot on s’en tient souvent à des filtres consensuels, l’affaire tourne au festival avec les amis et de très nombreux filtres délirants viennent égayer les apéros, anniversaires et tous les moments de rencontre en ligne et en visioconférence. 

 

 

Plus de 500.000 filtres disponibles pour avoir bonne mine

Comment ça marche ?

Pour se déguiser virtuellement, la plupart des internautes utilisent en ce moment l’appli Snap camera. Lancée en 2018 par Snapchat et disponible sur Windows et iOS, elle était jusque-là passée inaperçue, sauf dans le milieu des gamers et des streamers. Mais depuis le confinement, elle s’est répandue. Elle permet d’utiliser les filtres en réalité virtuelle disponibles sur Snapchat sur toutes les applications de visioconférences…

Au cours du mois de mars, Snap Camera a été téléchargé dix fois plus que d’habitude, révèle le média financier Bloomberg, sachant que des centaines de millions de personnes participent à des visioconférences dans le monde entier depuis qu’elles sont confinées. 

Plus de 500 000 filtres disponibles

En août 2019, on comptait près de 500 000 filtres animés, lancés et utilisés près de 15 milliards de fois, selon les chiffres de Snapchat. Qui n’a pas encore communiqué sur les tendances en confinement. Mais au vu des réseaux sociaux, il apparait que ces déguisements virtuels varient selon les pays. Aux Etats-Unis, le fameux filtre Potato est l’un des top ! En France, les animaux marchent mieux. 

 

Des filtres ultra populaires et des artistes mal payés

 

Les filtres Snapchat et les artistes français

Derrière cette collection de filtres qui sont des créations en 3D, en réalité virtuelle, se cachent des artistes. Dont quelques Français qui commencent à émerger. L’aventure des filtres en réalité virtuelle démarre en 2017 quand Snapchat lance ses premiers filtres et fait appel à des artistes maîtrisant les procédés de création 3D et de réalité augmentée (AR). « A cette période là, j’avais une boîte avec un ami, et on a pivoté plusieurs fois d’idée, pour en arriver à la réalité augmentée »raconte Laurent Allard, formé aux Beaux-Arts et autodidacte en création 3D. Il comprend alors que « l’usage le plus répandu de l’AR (réalité augmentée ndlr) serait les Lens (c’est-à-dire les filtres créés pour Snapchat au départ et maintenant bien au-delà qui s’appliquent pendant que l’on fait la photo, en direct et non pas après). » Il s’engouffre dans la création de filtres pour Snapchat, tout comme Julien Marillet, Créateur officiel de filtres. Il a vu l’usage de ses filtres bondir avec 8 millions de vues, « ce qui est énorme ». Au total, ses filtres ont été utilisés 644 jours en cumulant tous les utilisateurs de l’application. Un score exceptionnel. D’ordinaire, la plupart des filtres sont utilisés entre 30 et 50 jours pour 3 millions de vues. Pas de quoi amasser une fortune non plus, car les filtres sont en quelque sorte donnés à Snapchat, sauf lorsqu’ils sont commandés par des marques. La journée de travail est payée entre 400 et 1000 euros et certaines opérations avec des maisons de luxe se sont avérées fructueuses pour les créateurs, qui le reste du temps se font repérer et rivalisent de malice, en créant pour le grand public, ces masques ou animations.

 

De la création à la tendance

D’abord artisanale, la création de filtres devient un vrai business, depuis que les marques s’en emparent. Le processus de création fait appel à plusieurs corps de métier du numérique : le logiciel 3D, l’animation, la retouche photographique, le codage, etc. En fonction du volume, de l’animation et des détails que l’artiste souhaite intégrer à son filtre, il devra recourir à plusieurs compétences techniques : plus le filtre sera complexe à réaliser, plus il demandera l’utilisation des logiciels. Pour la campagne de H&M avec Billie Eilish, Julien Marillet a travaillé avec la make-up artiste française, Inès Alpha. « [Inès Alpha] a fait la 3D et moi je l’ai intégré », détaille Julien Mirallet. Ainsi, c’est lui qui a créé le code pour intégrer les filtres et les rendre interactifs avec le visage. Inès Alpha s’est imposée comme créatrice sur la beauté numérique. L’un de ses filtres, nommé « Futur Gloss », a été vu par près de 435.000 utilisateurs sur Snapchat, et plus de 2.447.000 sur Instagram.

Habiller son visage d’un filtre va devenir fréquent dans la vie digitale

C’est précisément le visage qui est au centre de l’utilisation des Lens et les filtres de beautés s’imposent alors comme la tendance. Simple embellissement ou modification totale des traits, pour Inès Alpha, « ils servent à faire ressortir les personnalités et les rendre étonnantes. » Et habiller son visage d’un filtre va devenir fréquent dans la vie digitale. Même si cela génère des dérives. Snapchat a ainsi décidé de supprimer les filtres “chirurgie esthétique” qui, semble-t-il, incitaient de jeunes filles à se faire réellement opérer pour ressembler à leur portrait virtuel.

Des filtres éphémères, WTF, fun et low tech

Dans une autre veine, les filtres « WTF, fun et low tech», comme les nomme Laurent Allard font le bonheur des utilisateurs. Divertissants, au design très simple, ils rendent l’interaction plus simple, en témoignent les 110 millions d’utilisations de “ Big Mouth ”, le filtre qui augmente les lèvres créé par Julien Marillet.

On pourrait imaginer dans ce cas, qu’avec l’utilisation des filtres Snap Camera, les entreprises les utilisent pour renforcer leur identité visuelle à l’avenir. « Ce serait marrant », d’après Julien Marillet même si pour le moment « la plupart des gens découvrent à peine Snap Camera. »

 

Cet article a été réalisé par Louis Bolla.

Notre guide pour installer les filtres sur vos outils de visio

Comment ajouter un filtre à votre caméra Web

Première étape : télécharger un logiciel pour ajouter un filtre à votre webcam. Snap Camera est une application gratuite à télécharger pour Windows et Mac.

Snap Camera existe depuis 2018, apportant des milliers d’objectifs Snapchat sur votre ordinateur de bureau ou votre ordinateur portable. Ceux-ci peuvent être utilisés pour toutes sortes de choses. Que ce soit en streaming vos jeux sur Twitch ou pour des appels vidéo avec vos amis, votre famille ou vos collègues.

Deuxième étape : application des filtres

Dans Snap Camera, aller dans les paramètres et sélectionner la webcam principale, puis parcourir les filtres et choisir…

Troisième étape, ouvrir son appli de video conférence.

Comment ajouter un fitre sur Zoom

Cliquez pour activer la caméra puis cliquez ensuite sur la petite flèche vers le haut sur le côté droit et sélectionnez Snap Camera comme appareil photo au lieu de votre webcam. 

« Cela signifie que vous pouvez changer le filtre à la volée si vous le souhaitez dans l’application Snap Camera. Sinon, vous pouvez simplement adopter une pomme de terre pour l’ensemble de l’appel et profiter de votre nouvelle vie comme une pomme de terre de canapé jusqu’à ce que vous soyez viré pour ne pas prendre les réunions au sérieux » écrit Pocket Lint, un site pour geeks.

Et on adorerait connaître vos filtres préferés, alors écrivez nous à

reporters.bienvivreledigital@orange.com

Comment ajouter un filtre aux réunions Microsoft Teams

Lorsque vous êtes sur un appel d’équipes, cliquez sur l’icône de menu et choisissez le Snap Camera comme appareil vidéo.Cela devrait appliquer le filtre que vous avez choisi auparavant à votre appareil photo

Comment ajouter des filtres à Skype

Chargez Skype et cliquez sur l’icône de menu à trois points en haut à gauche.Cliquez sur Paramètres

  • Cliquez sur Audio & Vidéo
  • Cliquez sur la liste déroulante en regard de la caméra
  • Sélectionnez Snap Camera plutôt que votre webcam standard
  • On peut normalement modifier le filtre pendant l’appel à partir de l’application Snap Camera…mais attention à l’effet potato…Pensez-y avant si par hasard vous devez rester coincé dans un filtre durant toute une réunion 😉

 

 

 

Retrouvez plus d’informations par ici