Covid : comment nettoyer son portable, son pc et tous ses appareils

Santé

Covid oblige, nous revoyons nos règles d'hygiène à la hausse. Si nous remontons facilement nos masques sur notre nez, nous oublions que smartphones, ordinateurs et tablettes sont des nids à bactéries. Comment les nettoyer ? On regarde.

Photo by S O C I A L . C U T on Unsplash
Photo by S O C I A L . C U T on Unsplash
Photo by S O C I A L . C U T on Unsplash

Nos appareils digitaux abritent une armée de bactéries qui mijotent tranquillement sous nos mains pleines de doigts. D’autant que, selon une étude britannique, nous regardons en moyenne notre téléphone 221 fois par jour soit plus de 1500 fois par semaine. Et notre téléphone abrite sept fois plus de bactéries que nos toilettes… C’est énorme, et ce sont surtout autant d’occasions d’en faire profiter notre entourage. Miam, miam ! Sans compter que nous switchons plusieurs fois par jour de notre smartphone à nos autres outils numériques.

La situation bactérienne est grave, mais pas désespérée. Quelques gestes simples peuvent nous prémunir contre ce bouillon de culture.

1. L’alcool tu utiliseras…

Pour nettoyer les touches de tes claviers et tes écrans.

Le matériel : de l’alcool à 70° dilué + une petite lingette en microfibre de préférence, ou du coton.

On proscrit le pschitt ménager, l’alcool à brûler, l’alcool à 90°. Pas de gel hydroalcoolique non plus, sous peine d’endommager l’écran recouvert d’une pellicule qui protège l’appareil des projections grasses. Vous n’avez pas d’alcool à 70° ? Apple recommande de diluer une goutte de savon dans de l’eau, mais c’est moins efficace pour éradiquer les bactéries.

SURTOUT, ON NE PASSE SES APPAREILS SOUS L’EAU, ni sous le robinet, ni au lave-vaisselle. Mieux vaut prévenir…

2. De délicatesse tu ne manqueras pas

Faut-il le rappeler, les téléphones portables n’ont pas été conçus pour être désinfectés. Ces appareils électroniques sont fragiles, prompts à rouiller en cas de contact non désiré avec du liquide, voire à dysfonctionner. Donc, on respire profondément et on adopte la zen attitude.

3. Ton matériel tu déconnecteras

Avant de vous lancer dans un grand nettoyage numérique, ôtez les prises, autre câble USB ou HDMI de vos appareils. Et mettez vos appareils hors tension.

4. L’alcool tu dilueras

Une fois n’est pas coutume, c’est le moment de mettre de l’eau dans son verre d’alcool à 70° (et pas 90° on le rappelle). Il s’agit bien d’alcool isopropylique, celui que l’on utilise pour désinfecter une blessure. On ajoute l’équivalent d’une cuillère à café dans un grand verre d’eau et on mélange bien.

5. Ton écran tu essuieras

On imbibe de quelques gouttes (donc deux ou trois, pas plus, on insiste) la lingette ou le coton, et on essuie l’écran délicatement. On tapote ensuite les zones comme la prise jack ou USB avec beaucoup de précaution. Si on utilise un coton ou un mouchoir, au moment d’essuyer, on vérifie bien qu’aucun résidu de fibre n’est accroché à l’appareil, surtout au niveau des touches ou des jointures.

6. Étanche tu resteras

Attention, si mon portable n’est pas étanche, j’essuie les zones planes, et j’évite les orifices. Idem pour les tablettes. Et même si mon portable est étanche, selon le constructeur, on reste quand même prudent.

7. De gratter tu t’abstiendras

Comme pour votre smartphone, on essuie, avec délicatesse (on insiste) son écran d’ordinateur ou de tablette. Si vous faites face à une tache tenace, rappelez-vous que votre écran n’est pas une plaque de cuisson, continuez avec douceur. Passez ensuite un chiffon sec et propre.

8. Le clavier touche à touche tu nettoieras

Si vous avez un clavier mécanique (avec des touches à ressort), retournez-le et secouez avec douceur (cf. 2ème commandement). Ensuite, on peut utiliser le même mélange que pour le portable ou se rabattre sur une lingette nettoyante. Et là, il va falloir être patient parce qu’il faut nettoyer les touches une à une, devant derrière sur le côté, comme les dents pendant le brossage.

Attention ! Même si c’est tentant, n’utilisez pas d’aspirateur sous peine de voir les lettres absorbées.

Pour les claviers de laptop, de petites bombes aérosols existent pour souffler entre les touches et faire disparaître la poussière et les résidus. Et un coton-tige avec le mélange alcool/eau pour les tâches récalcitrantes.

9. La souris tu n’oublieras pas

Outre le clavier et les écrans, la petite souris ! Avec une lingette, hop ! Tellement simple qu’on passe un coup quotidiennement.

10. Toutes les semaines tu recommenceras

En temps de corona, on ne rigole pas avec les bactéries. Et lorsque l’on sait que le virus peut survivre jusqu’à une semaine sur le portable… On réitère le plus souvent possible l’opération nettoyage.

Et quitte à prendre soin de son hygiène digitale, on n’hésite pas non plus à ranger son ordinateur comme Marie Kondo ou gérer ses mails pour réduire son bilan carbone.