Publicité en ligne : à consommer avec modération

En quoi la publicité en ligne est-elle utile ?

Souvent drôle, parfois émouvante, la publicité fait désormais partie de notre quotidien. Sur internet, elle se fait de plus en plus personnalisée afin de vous faire découvrir des produits et services associés au thème du site visité ou à votre historique de navigation. Certains la trouvent trop intrusive. Elle compte pourtant des avantages non négligeables.

 

 

 

 

Sur internet, rien n’est gratuit

En quelques clics, vous accédez aujourd’hui à de nombreux journaux et magazines ainsi qu’à une multitude de services pratiques. Le tout sans rien dépenser. Cela ne signifie pas pour autant que vos sites préférés ne coûtent rien.

 

Car il faut de l’argent pour les faire vivre. Surtout quand ils vous proposent une information de qualité impliquant, entre autres frais, le travail de journalistes qualifiés. Et si quelques organes de presse se sont récemment tournés vers un accès payant, la plupart des sites d’information continuent de se financer par le biais de la publicité. Sans elle, ils ne pourraient tout simplement pas exister.

 

 

Comment ça marche ?

La publicité en ligne réunit trois acteurs : les annonceurs, les éditeurs de site et vous, à la fois lecteur et consommateur. L’objectif des annonceurs est de vous faire connaître leurs produits : pour cela, ils achètent aux éditeurs des espaces où viendront s’insérer des images fixes, des liens cliquables, des vidéos, voire des « pop-up » apparaissant soudainement au-dessus de la page consultée.

 

Il existe différents types de publicité en ligne : certaines sont « contextuelles » (une annonce pour un livre sur un site culturel), d’autres sont « comportementales » (une promotion concernant le voyage à propos duquel vous venez de faire des recherches quelques minutes plus tôt). Ces dernières sont rendues possibles par les « cookies », de petits fichiers enregistrés par votre navigateur à chaque visite de site.

 

 

Contrôler plutôt que bloquer

Il est aujourd’hui possible de supprimer en grande partie les publicités de son écran grâce à des bloqueurs de publicités : ce sont de petits logiciels gratuits téléchargeables en quelques secondes. Mais pour les éditeurs de site, notamment ceux proposant de l’information, cela représente malheureusement une perte de revenus pouvant remettre en question la qualité des contenus diffusés, voire leur existence même.

 

Aussi, si vous désirez utiliser un bloqueur de publicités, comme par exemple Adblock, nous vous recommandons d’activer des « listes blanches ». Rien de plus simple : rendez-vous sur chacun de vos sites préférés, cliquez sur la petite main rouge en haut à droite de votre barre de navigation, choisissez « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » puis « Exclure ». Grâce à ce compromis, vous assurerez la pérennité, et la gratuité, de vos sites préférés.

 

 

 

Pour aller plus loin :