Le démarchage non sollicité est-il une fatalité ?

Evitez de divulguer vos coordonnées

Par mail, par téléphone, par SMS… les sollicitations commerciales ne manquent pas. Et peuvent parfois même être très agaçantes quand elles deviennent régulières au point de vous faire hésiter à décrocher votre téléphone. Quelles solutions pour diminuer la pression ?

 

 

      1 Faites le bon choix

Vous effectuez un achat en ligne ? Vous vous inscrivez à un service numérique ? On vous proposera généralement de cocher une case indiquant que vous souhaitez recevoir des informations ou que vous acceptez d’être contacté(e) par des entreprises partenaires. Si vous ne voulez pas que vos coordonnées téléphoniques ou que votre adresse mail soient utilisées à des fins commerciales, ne la cochez pas.

 

 

      2 Limitez la diffusion de vos coordonnées

Quand vous remplissez un formulaire sur internet, ne remplissez que les champs obligatoires (ceux marqués d’un astérisque). Si le service le permet, indiquez uniquement votre adresse mail et évitez de transmettre vos numéros de téléphone (fixe et mobile) ou votre adresse postale. Enfin, ne laissez pas vos coordonnées apparaître sur des forums, des sites d’annonces entre particuliers ou des blogs.

 

Attention : ces mesures n’empêchent pas totalement le démarchage. En effet, certaines entreprises peu scrupuleuses peuvent utiliser des robots pour composer des numéros de téléphone de façon aléatoire. Elles forment toutefois un premier barrage indispensable pour reprendre le contrôle de votre exposition à la publicité.

 

 

 

 

Pour aller plus loin :