Génération hyper-connectée : décodage

Bibliothèque

Sommaire

Le contexte et les chiffres clés

Avec en moyenne 11 écrans par foyer (TV, ordinateurs, consoles, tablettes, smartphones), les enfants et les adolescents sont de plus en plus connectés et le plus souvent en simultané. Ils expérimentent et s’exposent dans l’espace numérique. Ils sont friands des nouveaux usages qui se propagent et mutent extrêmement vite, comme la géolocalisation, la vidéo, les échanges instantanés de photos ou les selfies. Il revient donc aux adultes de les alerter sur d’éventuels abus et leurs conséquences.

Nos conseils

Parlez à votre enfant des bonnes pratiques et des réflexes à avoir dans le monde numérique

Utiliser des pseudos et ne pas divulguer des informations personnelles font partie des bonnes pratiques et des réflexes à avoir dans le monde numérique. Etablissez ensemble les règles à respecter en cohérence avec vos principes éducatifs, comme les horaires à ne pas dépasser, les sites, les équipements et les applis autorisés en fonction de son âge et de ses usages.

 

Guides pratiques :

Les usages des jeunes sur Internet et les pièges à éviter

Rappelez-lui qu’il y a des droits et devoirs à respecter dans le monde numérique

  • Rappelez-lui qu’il y a des droits et devoirs à respecter dans le monde numérique : les photos et vidéos prises et publiées à l’insu d’une personne, le téléchargement illégal de films ou de musiques, l’espionnage via une webcam, le piratage, les propos diffamant en ligne, les menaces ou discriminations sont des pratiques illicites. En tant que tuteur légal, vous êtes responsable et vous pouvez être soumis à des sanctions. A contrario, si votre enfant est victime, portez plainte et conservez les éléments de preuves. Les pratiques malveillantes ou criminelles comme le cyber-harcèlement et la cyber-violence (« vidéolynchage » ou « happyslapping »), la pédophilie, la sextorsion, l’incitation à la haine raciale et au terrorisme sont punies par la loi. Pour vous aider, le N° Vert Net écoute 0 800 200 000 (www.netecoute.fr).

Limitez le temps passé sur les écrans, particulièrement pour les plus jeunes

Comme vous ne pouvez pas être toujours derrière votre enfant, sachez qu’il existe des outils pour paramétrer les tranches horaires d’accès au Wifi de la maison, via l’application Ma Livebox ou la page de configuration de la Livebox. Pour vous assurer qu’il consulte des contenus adaptés à son âge, il existe aussi des outils de contrôle parental que vous pouvez activer sur tous vos écrans : TV, console(s) de jeux, ordinateur, smartphone, tablette. Pour vous aider dans cette démarche, consultez nos tutoriels.

 

Guides pratiques :

En savoir plus : Internet, comment accompagner et protéger votre enfant (Fédération Française des Télécoms, 2017)

En savoir plus : les enfants et les écrans, des psychologues répondent aux parents

En savoir plus : le contrôle parental

Pas à pas : activer le contrôle parental mobile Orange

Activer le contrôle parental sur la TV d'Orange

Pas à pas : installer le contrôle parental sur Mac

Pas à pas : installer le contrôle parental Orange sur PC

Pas à pas : mettre des filtres parentaux sur les moteurs de recherche sur mobile

Pas à pas : mettre des filtres parentaux sur les moteurs de recherche depuis son PC

Pas à pas : mettre des filtres parentaux sur Iphone et Ipad

Pas à pas : activer le blocage des achats multimédia et des numéros spéciaux

Pas à pas : souscrire et installer l'option Xooloo Digital Coach

Pas à pas : utilisez Family Place, votre réseau familial

Adoptez les bons gestes

  • Pour éviter certains effets sur la santé de votre enfant (fatigue visuelle, migraine, tendinite, douleurs cervicales ou dorsales), optez pour un équipement ergonomique, offrant un confort visuel et auditif.

Lorsque votre enfant appelle depuis un mobile, assurez-vous qu’il utilise systématiquement un kit mains libres pour limiter l’exposition aux ondes radios. Par ailleurs, s’il écoute de la musique sur son mobile, conseillez-lui de porter un casque et de régler le volume correctement afin de ne pas endommager son audition de façon irréversible. Il restera également plus attentif à ce qui se passe autour de lui, particulièrement aux passages piétons. Enfin, comme le conseille e-Enfance et le Réseau Morphée, à la maison, ne laissez pas un écran allumé à proximité de son lit la nuit. Cela préservera la qualité de son sommeil. Et par mesure d’hygiène, pensez à nettoyer régulièrement les écrans du foyer.

 

Evitez les mauvaises surprises sur la facture

Choisissez un forfait bloqué ou illimité, en fonction de l’âge et du niveau d’autonomie de votre ado. Pour éviter les dépassements, incitez-le à consulter régulièrement sa consommation sur l’appli Orange et moi (gratuite), particulièrement lorsqu’il voyage ou appelle à l’étranger, qu’il achète des applis, des sonneries, des musiques, des jeux, etc. Au besoin, activez gratuitement depuis votre espace client les options de plafonnement ou de blocage des dépenses notamment des services surtaxés : SMS+, MMS+, Internet+ et mettez un code de blocage d’achats d’applis. Enfin, nous vous conseillons de désactiver la fonction NFC sur son mobile ou sa tablette et de ne pas lui communiquer vos mots de passe de comptes personnels avec votre numéro de carte bancaire préenregistré (Itune store, Paypal, sites de commerce électronique).

Les paroles d'expert

Internet et les enfants