Nous sommes tous multitâches

Savez-vous ce qu’est le « multitasking » ?

Le « multitasking » que l’on pourrait traduire par « multitâches » en français, désigne le fait de s’adonner à plusieurs activités simultanément, dont une au moins concerne l’univers du numérique, et notamment le mobile.

 

Les résultats 2015 de l’étude Deloitte (49 000 répondants dans 30 pays) en donne quelques exemples :

-           La moitié des 18-24 ans utilise toujours ou très souvent leur smartphone en regardant la télévision (contre 14% des 45-54 ans),

-          Les 2/3 des 18-44 ans l’intègrent dans leur shopping, et leurs réunions conviviales ou familiales

-          Les 18-24 ans sont 38% à traverser la rue le smartphone à l’oreille (vs 16% pour les 45-54 ans), et 72% en marchant (vs 36%)

-          En revanche, ils sont 22% à avouer consulter leur téléphone en conduisant, et encore 10% chez leurs aînés.

 

On distingue aujourd’hui deux types de multitasking : le multitasking simultané qui consiste à utiliser deux outils média simultanément (faire du e-shopping sur sa tablette en regardant la tv) et le multitasking successif, c’est-à-dire commencer une activité sur un premier support puis la continuer ou la finir sur un autre support (faire une recherche sur internet via son mobile puis continuer cette même recherche sur son ordinateur).   

La télévision est le média avec lequel on multitaske le plus : 70% des téléspectateurs effectuent une autre activité média en même temps (étude Tous Multit@skers! réalisée par 1001 Opinions, juillet 2015). Les matchs et évènements sportifs ainsi que les émissions en prime time sont de plus en plus vecteurs de multitasking puisque les téléspectateurs vont échanger sur les réseaux sociaux à ce sujet.

 

Cependant, Béatriz Arantez, psychologue et chercheur au sein de Steel case, rappelle que l’on perd en concentration et efficacité en multitaskant. En effet, nous ferions en moyenne deux fois plus d'erreurs pour effectuer une tâche, et ce en deux fois plus de temps.