Les pièges de l’épidémiologie

L'épidémiologie est l'étude des facteurs influant sur la santé et les maladies des populations.

Ces études sont indispensables en santé publique et en médecine. Elles permettent d’évaluer des risques de pathologies liées à l’environnement ou au comportement, mais elles peuvent rencontrer des difficultés à répondre clairement au sujet pour lesquelles elles sont menées. Bien souvent, les risques des ondes électromagnétiques sur la santé font l’objet de ce type d’étude.

Le Professeur AURENGO membre de l’Académie de Médecine fait le point et rappelle que ces études nécessitent une méthodologie rigoureuse, faute de quoi elles perdent de leur valeur.

Voici quelques exemples d’erreurs relevées par certaines études :

Lorsqu’il s’agit d’une étude rétrospective (menée sur une période passée), il est extrêmement difficile d’éviter des erreurs de mémorisation, appelées « biais » de mémorisation par les experts.

Autre point, les facteurs confondants. Il s’agit d’éléments tels que le statut social, l’environnement, l’alcool, le tabac… qui peuvent générer des effets en tant que tel, mais sans rapport avec le sujet étudié. Il faut donc soigneusement les identifier et les éliminer.

Cependant les études épidémiologiques, quand elles sont méthodologiquement correctes, sont d’un apport indispensable à la recherche de causes à des pathologies qui peuvent être environnementales ou comportementales.
 

Pour plus d’information sur l'article du Professeur Aurengo.